Ouvrir le menu principal
Filipe Cardoso
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Informations
Nom de naissance
Filipe Duarte Cardoso SousaVoir et modifier les données sur Wikidata
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (35 ans)
Nationalité
Équipe actuelle
Spécialité
Équipes amateurs
2003-2004Sport Ciclismo de São João de Vêr
2005Santa Maria da Feira-E-Leclerc
Équipes professionnelles

Filipe Duarte Cardoso Sousa (né le ) est un coureur cycliste portugais. Il est professionnel depuis 2006.

BiographieModifier

Carrière amateurModifier

En 2002, il participe au championnat du monde de contre-la-montre junior où il se classe 54e[1]. L'année suivante, il gagne la 3e étape du Tour du Portugal de l'Avenir[2].

En 2004, il gagne la première étape du GP Gondomar qu'il terminera à la troisième place du classement général. Cette même année, il finit deuxième du championnat du Portugal espoir de contre-la-montre[3]. Par ailleurs, il termine 11e de la course en ligne du championnat du monde sur route disputée à Vérone[4].

Au cours de l'année 2005, il est champion du Portugal espoirs de contre-la-montre[5].

Carrière professionnelleModifier

En 2006, pour sa première année professionnelle qu'il effectue sous le maillot de l'équipe L.A. Aluminios-Liberty Seguros[6], il gagne le classement général du Tour du Portugal de l'Avenir[7] avec en sus deux étapes[8]. Il y remporte également les classements par points et de la montagne[7]. Il termine 3e du championnat du Portugal sur route espoir et 24e du championnat sur route mondial espoirs pour sa deuxième participation[9].

En 2007, il gagne la 7e étape du Tour de Chihuahua[10] et signe à cette occasion son premier succès hors du Portugal.

En 2008, il gagne le classement général plus une étape du Grand Prix Abimota[11] où il termine dans les trois premiers de chaque étape, il remporte une étape du GP Barbot[12] (2e du général[13]) et le classement général du GP Vinhos da Estremadura[14].

L'année suivante, lors de la Tropicale Amissa Bongo il finit deuxième de la première étape derrière Matthieu Ladagnous[15] où il termine dans un groupe de 4 coureurs qui finiront aux quatre premières places du classement général final qu'il conclut à la deuxième place derrière Ladagnous[16]. Il remporte le classement par points de cette course grâce à une belle régularité (une fois deuxième, trois fois troisième d'étape notamment) car il ne finit jamais une étape plus loin que la dixième place. Ces bonnes performances sur cette course lui permettent de finir 5e de l'UCI Africa Tour 2009. Il remporte trois courses : la 2e étape du Tour de l'Alentejo[note 1], la première étape du Grand Prix Liberty Seguros[18] et la troisième étape du Tour d'Albufeira[19].

En 2010, après quatre années chez Liberty Seguros (l'équipe s'arrêtant), il signe chez LA-Rota dos Móveis[20] où il gagne le Prémio de Abertura (Trofeu RDP-Algarve)[21].

En 2011, il s'engage dans un premier temps en faveur de la Liberty Seguros qui envisage de revenir dans les pelotons[22] avant de changer d'avis un mois plus tard suite à des cas de dopage[23]. Finalement, il signe dans l'équipe Barbot-Efapel[24] où il réalise sa meilleure année avec 4 succès en gagnant le classement général du Grande Prémio Crédito Agrícola de la Costa Azul plus une étape[25], la 4e étape du Tour de l'Alentejo (qu'il termine deuxième) et une étape de la Volta às Terras de Santa Maria Feira[26] où il remporte le classement par points[27]. Cette même année il finit 3e du championnat du Portugal sur route.

En 2012, il reste dans la même équipe (qui devient Efapel-Glassdrive) où il gagne pour la troisième fois une étape sur le Tour de l'Alentejo[28] qu'il termine pour la deuxième fois consécutive à la 2e place. Il gagne le Troféu Oliveira de Azeméis avec plus de quatre minutes d'avance sur le second pour sa seule victoire de l'année[29].

Il manque de peu d'accrocher une quatrième victoire d'étape sur le Tour de l'Alentejo en terminant deuxième de la troisième étape derrière Ken Hanson[30].

PalmarèsModifier

Classements mondiauxModifier

Notes et référencesModifier

NotesModifier

  1. Il termine initialement deuxième de l'étape avant le déclassement de Samuel Caldeira pour sprint irrégulier[17].

RéférencesModifier

  1. (en) « World Championships - Zolder 2002 », sur http://www.the-sports.org/
  2. « Volta ao Portugal do Futuro 2003 », sur http://www.siteducyclisme.net
  3. (pt) « João Cabreira campeão sub-23 de contra-relógio », sur http://www.record.xl.pt/,
  4. (pt) « São João de Ver(ona) inspira Filipe Cardoso », sur http://www.record.xl.pt/,
  5. (pt) « Filipe Cardoso campeão de Sub-23 em contra-relógio », sur http://www.record.xl.pt/,
  6. (pt) « Filipe Cardoso e António Jesus reforçam LA Liberty », sur http://www.record.xl.pt/,
  7. a et b (pt) « Filipe Cardoso vence Volta a Portugal do Futuro », sur http://www.record.xl.pt/,
  8. (pt) « Volta Portugal do Futuro: Filipe Cardoso na frente », sur http://www.record.xl.pt/,
  9. (pt) « Mundiais: Ciolek sagra-se campeão das esperanças », sur http://www.record.xl.pt/,
  10. (pt) « Volta a Chihuahua: Cardoso vence última tirada », sur http://www.record.xl.pt/,
  11. (pt) « Filipe Cardoso ganha no GP Abimota », sur http://www.record.xl.pt/,
  12. (pt) « Dobradinha Liberty na meta do Canidelo », sur http://www.record.xl.pt/,
  13. (pt) « Hélder Oliveira vence GP Barbot », sur http://www.record.xl.pt/,
  14. (pt) « GP Estremadura: Filipe Cardoso garante triunfo », sur http://www.record.xl.pt/,
  15. « Franceville/Akiéni : Matthieu Ladagnous s’adjuge la première étape », sur http://www.tropicaleamissabongo.com/,
  16. Denis Attout, « Ladagnous vainqueur », sur http://www.cyclismactu.fr/,
  17. (pt) « Volta ao Alentejo: Filipe Cardoso vence 2.ª etapa », sur http://www.record.xl.pt/,
  18. (pt) « GP Liberty: Filipe Cardoso conquista amarela », sur http://www.record.xl.pt/,
  19. (pt) « Samuel Caldeira triunfa na Volta a Albufeira », sur http://www.record.xl.pt/,
  20. (pt) « LA-Paredes apresenta equipa ambiciosa », sur http://www.record.xl.pt/,
  21. (pt) « Filipe Cardoso ganha Prova de Abertura », sur http://www.record.xl.pt/,
  22. (pt) « Vítor Rodrigues e Marco Coelho assinam pela Liberty Seguros », sur http://www.record.xl.pt/,
  23. (pt) « Liberty Seguros veta regresso ao pelotão profissional », sur http://www.record.xl.pt/,
  24. (pt) « Barbot contrata três ex-Liberty », sur http://www.record.xl.pt/,
  25. (pt) « GP Crédito Agrícola: Vitória de Filipe Cardoso », sur http://www.record.xl.pt/,
  26. (pt) « Filipe Cardoso continua em maré de vitórias », sur http://jornalciclismo.com/,
  27. (pt) « André Cardoso conquista Volta às Terras de Sta Maria da Feira », sur http://jornalciclismo.com/,
  28. (pt) « Filipe Cardoso salvou os portugueses », sur http://jornalciclismo.com/,
  29. (pt) « Filipe Cardoso vence Troféu Oliveira de Azeméis », sur http://www.record.xl.pt/,
  30. (pt) « Volta ao Alentejo: Hansen vence terceira etapa », sur http://www.record.xl.pt/,
  31. (en) « UCI Africa Tour Ranking - 2009 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)
  32. (en) « UCI Europe Tour Ranking - 2009 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)
  33. (en) « UCI Europe Tour Ranking - 2010 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)
  34. (en) « UCI Europe Tour Ranking - 2011 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)
  35. (en) « UCI Europe Tour Ranking - 2012 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)
  36. (en) « UCI Europe Tour Ranking - 2013 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)
  37. (en) « UCI Europe Tour Ranking - 2014 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)

Liens externesModifier