Ouvrir le menu principal

Filetage trapézoïdal

Représentations d'un filetage trapézoïdal : réaliste (gauche) simplifiée (centre), normalisée (droite)

Le pas de vis trapézoïdal est utilisé pour la transmission d'efforts importants et précis. On distingue deux sortes de filets trapézoïdaux :

  • Le pas métrique avec des flancs formant un angle de 30°,
  • Le système Acmé dont le pas est exprimé en pouces avec des flancs formant un angle de 29°.

Pas métrique 30°Modifier

Toutes les dimensions sont en millimètres, l’angle du trapèze est de 30° et le diamètre D de l’axe sera choisi dans la série des diamètres normalisés.

Dimensions des filets Iso
Pas
en mm
a b h f f1 d d2 d3 D[1] (ex.)
2 0,20 0,30 1,20 0,73 0,62 D-2,4 D+0,4 D-1,8 10
3 0,25 0,50 1,75 1,10 0,96 D-3,5 D+0,5 D-2,5 12
4 0,25 0,50 2,25 1,46 1,33 D-4,5 D+0,5 D-3,5 16/20
5 0,25 0,75 2,75 1,83 1,70 D-5,5 D+0,5 D-4 24/28
6 0,25 0,75 3,25 2,20 2,06 D-6,5 D+0,5 D-5 32/36
8 0,25 0,75 4,25 2,96 2,79 D-8,5 D+0,5 D-7 48/52
10 0,25 0,75 5,25 3,66 3,53 D-10,5 D+0,5 D-9 70/80
12 0,25 0,75 6,25 4,39 4,26 D-12,5 D+0,5 D-11 90/100
16 0,50 1,50 8,50 8,86 5,59 D-17 D+1 D-14 160
20 0,50 1,50 10,50 7,32 7,05 D-21 D+1 D-18 220

Pas système ACMEModifier

Utilisé dans les pays anglo-saxons, ce système a des filets en forme de trapèze isocèle dont les flancs sont inclinés à 14°30’, soit un triangle isocèle de 29° tronqué. Les dimensions sont exprimées en mm.

Dimensions des filets Acmé
Diamètre
en pouces
Diamètre
en mm
Pas[1] en
filets
/ pouce
h1 f f1
1 25,400 5 12,95 9,41 9,28
1/2 12,700 10 6,60 4,70 4,57
1/3 8,466 4,48 3,13 3,00
1/4 6,350 16 3,42 2,35 2,22
1/5 5,080 2,79 1,88 1,75
1/6 4,233 2,36 1,56 1,43
1/7 3,628 2,06 1,34 1,21
1/8 3,175 1,84 1,17 1,04
1/9 2,822 1,66 1,04 0,91
1/10 2,540 1,52 0,94 0,81

RéalisationModifier

La réalisation des outils, comme pour le filet carré, se fait dans un foret à centrer cassé monté sur un porte-grain. Un outil de forme carrée à la largeur de fond de filet et un autre de forme trapézoïdale pour usiner les flancs du trapèze.

Sur la vis comme sur l’écrou, exécuter un épaulement au diamètre à fond de filet qui servira de repère lors de l’usinage. À vitesse de rotation faible, procéder par petites passes en profondeur de 0,1 mm. Attention aux angles de coupe et au bourrage possible des copeaux. Ce dernier inconvénient peut être fortement limité en montant l’outil à l’envers et en inversant le sens de rotation et d’avance, les copeaux tombant par leur propre gravité. Un arrosage ne nuira pas pendant l’usinage et l’usinage se fera en deux temps : filet carré en ébauche puis filet trapézoïdal.

Notes et référencesModifier

Voir aussiModifier