Fibrolyse diacutanée

La fibrolyse diacutanée ou crochetage est une approche de physiothérapie qui est utilisée dans la prise en charge de certains troubles musculosquelettiques modérés. Elle repose sur l’utilisation de crochets métalliques calibrés pour mobiliser les tissus conjonctifs de façon plus précise et profonde que la manipulation manuelle[1].

TechniqueModifier

La technique repose sur l'hypothèse que certains troubles musculo-squelettiques seraient liées à des adhérences. Le crochetage favoriserait le glissement entre les différentes structures anatomiques grâce à son effet de "fibrolyse". Elle permettrait en plus d’arriver à des zones difficilement accessibles aux doigts du praticien pénétrant dans les structures pathologiques. Cette technique, indiquée dans de nombreuses affections d’étiologie mécanique, est en cours d'évaluation[2],[3],[4].

RéférencesModifier

  1. Ramon Aiguadé, Patrick Pons Camps, Francesc Rubí Carnacea, « Techniques de crochetage instrumental myofasciale », Kinésithérapie, vol. 8, no 75,‎ , p. 17-21 (lire en ligne, consulté le ).
  2. Jiménez Del Barrio, Estébanez de Miguel, Bueno Gracia, Haddad Garay, Tricás Moreno, Hidalgo García, « Effects of diacutaneous fibrolysis in patients with mild to moderate symptomatic carpal tunnel syndrome: a randomized controlled trial », Clinical rehabilitation,‎ (PMID 29991270, lire en ligne) modifier
  3. Dong W., Goost H., Lin X.B., Burger C., Paul C., Wang Z.L., Zhang T.Y., Jiang Z.C., Welle K., Kabir K., « Treatments for shoulder impingement syndrome: a PRISMA systematic review and network meta-analysis », Medicine (Baltimore), vol. 94, no 10,‎ (PMID 25761173, lire en ligne) modifier
  4. Zanier E., Bordoni B., « A multidisciplinary approach to scars: a narrative review », Journal of multidisciplinary healthcare, vol. 12, no 8,‎ , p. 359-363 (PMID 26316774, lire en ligne) modifier