Ferrinho

instrument de musique, plus précisément un idiophone frotté

Le ferrinho (en créole capverdien ferrinhu /feˈʀiɲu/) est un instrument de musique, plus précisément un idiophone frotté.

Joueur de ferrinho

On pense que le nom « ferrinho » est une adaptation de « ferrinhos », qui est le nom sous lequel le triangle est connu dans la musique populaire au Portugal, mais le ferrinho présente plus d’analogies avec des instruments tel que le güiro (idiophone frotté) qu’avec le triangle (idiophone directement percuté).

FactureModifier

Il est composé d’une barre de métal (en général en fer) qui est frottée par un autre objet en métal.

JeuModifier

La barre est tenue verticalement, avec sa partie inférieure appuyée sur la paume de la main du joueur, tandis que la partie supérieure reste appuyée sur l’épaule du joueur. Avec l’autre main, un objet métallique tenu horizontalement gratte la barre avec des mouvements d’aller et retour verticaux.

Le ferrinho est utilisé pour marquer le rythme du funaná, un genre de musique du Cap-Vert.

BibliographieModifier

  • Os Instrumentos Musicais em Cabo Verde (Brito, Margarida; Centro Cultural Português: Praia – Mindelo, 1998)
  • Relatório Diagnóstico (Direcção General de Animação Cultural: Praia, 1988) Enquête à propos des musiciens et instruments existants au Cap-Vert
  • Kab Verd Band (Gonçalves, Carlos Filipe; Instituto do Arquivo Histórico Nacional: Praia, 2006)