Ouvrir le menu principal

Ferdinand Bruckner

écrivain autrichien
Ferdinand Bruckner
Description de cette image, également commentée ci-après
Plaque commémorative en mémoire de Ferdinand Bruckner, à Berlin-Charlottenburg.
Nom de naissance Theodor Tagger
Naissance
Sofia Drapeau de la Bulgarie Bulgarie
Décès (à 66 ans)
Berlin Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Activité principale
Auteur
Langue d’écriture Allemand

Œuvres principales

Krankheit der Jugend (1926)
Die Rassen (1933)

Theodor Tagger, dit Ferdinand Bruckner, né le à Sofia en Bulgarie et mort le à Berlin en Allemagne, est un écrivain autrichien.

BiographieModifier

Ferdinand Bruckner fuit l'Allemagne en 1933 pour Paris, puis les États-unis. Il est essentiellement auteur dramatique et l'un des représentants les plus célèbres de la Nouvelle Objectivité : il sait lier les acquis techniques du cinéma, du théâtre moderne et de la psychanalyse. Ses pièces traitent des problèmes actuels (Maladie de la jeunesse, 1926 ; Les Criminels, 1928 ; Races, 1933). Le succès d'Élisabeth d'Angleterre (1930) l'orienta vers les sujets historiques (Napoléon, Bolívar).

 
Tombe de Ferdinand Bruckner, à Berlin-Westend.

Ferdinand Bruckner reçoit en 1957, le Prix de la Ville de Vienne.

Son spectacle Les Criminels, mis en scène par Richard Brunel, reçoit le prix Georges-Lerminier en 2013.

Récompenses et distinctionsModifier

Liens externesModifier