Ouvrir le menu principal
Le fatbike est surtout pratiqué l'hiver, en montagne.

Un fatbike, ou fat-tire bike (littéralement « vélo à gros pneus »), en français québécois vélo à pneus surdimensionnés[1] ou VPS[1], est un vélo tout terrain dont les pneus sont très larges et permettent une bonne adhérence sur un terrain difficile, comme la neige, le sable ou la boue.

Sommaire

DescriptionModifier

Son cadre est spécifiquement conçu pour faire place à des pneus surdimensionnés (souvent entre 4 et 5 pouces de largeur montés sur des jantes de 100 millimètres)[2]. Les pneus peuvent être gonflés à une pression aussi basse que 340 hPa (5 psi), permettant une conduite en douceur en terrain difficile, mais la pression moyenne utilisée varie souvent entre 550 et 690 hPa (8 et 10 psi)[3]. La basse pression des pneus absorbe dans une certaine mesure les vibrations et les irrégularités du terrain. La majorité des fatbikes se passent donc de suspension sans altérer le niveau de confort.

HistoireModifier

 
Prototype de vélo à gros pneus du début du XXe siècle.

Bien que l'utilisation de pneus surdimensionnés soit visible dès les débuts du développement de la bicyclette, cette pratique s'est installée surtout à partir du milieu des années 1980. Le premier vélo à gros pneus est le « tricycle monotrace » dessiné par le cycliste français Jean Naud, en 1980. Quelques années plus tard, un groupe d'Alaskains pratiquant le vélo de montagne décide de concevoir un vélo quatre saisons. Simultanément, au Nouveau-Mexique, Ray Molina commande un modèle de vélo utilisable dans des dunes. Il est testé pour la première fois en 1999 à l'Interbike International Bicycle Expo. En 2001, le concepteur Mark Gronewald enregistre la marque de commerce « Fatbike ». Différents modèles font leur apparition dans les années 2000. La popularité de la discipline explose au début des années 2010[4], avec l'organisation d'événements et une meilleure réglementation. Le fatbike demeure surtout populaire en Amérique du Nord durant l'hiver. Bien que le VTT reste pour l'instant dominant, l'utilisation de roues de fatbike s'est étendue par effet de mode à des classes de vélos qui ne sont plus nécessairement prévus pour le tout-terrain, à condition que le cadre soit construit suffisamment large pour les accueillir.

GalerieModifier

Notes et référencesModifier

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externesModifier