Fête de la Nature

organisation annuelle d'activités en lien avec la nature

La Fête de la Nature est un événement international organisé par l'association Fête de la Nature.

L'objectif est d'inviter les publics à aller dans la nature avec une proposition de sorties et d'activités gratuites dont la plupart organisées par les professionnels et bénévoles œuvrant dans la conservation et l'éducation à la nature.

L'événement est programmé chaque année au mois de mai, au plus proche du , la journée internationale de la biodiversité.

FranceModifier

Participent l’ensemble des réseaux liés à la conservation et l’éducation à la nature.

Depuis 2009, l'événement est coordonné en France par l’association Fête de la Nature[1], présidée par François Letourneux, et dirigée par Fabien Chenel. L'association rassemble l’ensemble des organisateurs nationaux et partenaires de l’événement et œuvre pour accompagner les organisateurs de manifestation et porter la communication nationale de l’événement. Elle développe des outils de communication partagés et rassemble des ressources pédagogiques proposés par l'ensemble des acteurs.

En 2015, la neuvième édition et sa thématique Au bord de l'eau, a réuni près de 5000 séquences d'animation : manifestations, sorties et activités ludiques, familiales et gratuites, dans la nature, dans toutes les régions de France en métropole comme en outre-mer qui auraient touché 674 400 participants sur 5 jours[2].

En 2016, la Fête de la Nature fête ses 10 ans.

En 2019, la Fête de la Nature en France réunit 703 000 personnes selon le bilan de l'édition.

En 2020, la crise sanitaire due à l'épidémie de COVID-19 a nécessité le report de l’événement en octobre.

ÉditionsModifier

  • 2022  : 16e édition du 18 au 22 mai - Pas de thématique
  • 2021  : 15e édition du 19 au 23 mai - Thématique "À travers mille et un regards"
  • 2020 : 14e édition initialement programmée du 20 au , reportée du 7 au 11 octobre 2020 (à cause de l’épidémie de Covid-19) - Thématique "Prenons-en de la graine !"
  • 2019 : 13e édition du 22 au - Thématique "La nature en mouvement"
  • 2018 : 12e édition du 23 au - Thématique "Voir l'invisible"
  • 2017 : 11e édition du 17 au - Thématique "Les super-pouvoirs de la nature"[3].
  • 2016 : 10e édition du 18 au - Thématique "Passionnés par nature ! ", à la rencontre des femmes et des hommes qui agissent au quotidien pour la nature.
  • 2015 : 9e édition du 20 au - Thématique "Au bord de l'eau " en hommage au Conservatoire du littoral qui célèbre ses 40 ans.
  • 2014 : 8e édition du 21 au  : Thématique "Herbes folles, jeunes pousses et vieilles branches ". La Mission Coquelicots appelle à signaler la floraison des coquelicots dans le cadre du programme de sciences participatives l'Observatoire des saisons.
  • 2013 : 7e édition du 22 au - Thématique "Cherchons les petites bêtes ! ". Cette septième édition propose de porter le regard sur les petites bêtes en tous genres.
  • 2012 : 6e édition du 9 au - Thématique "Drôles d'oiseaux ", en l'honneur du centenaire de la Ligue pour la Protection des Oiseaux (LPO).
  • 2011 : 5e édition du 18 au .
  • 2010 : 4e édition du 19 au .
  • 2009 : 3e édition les 16 et .
  • 2008 : 2e édition qui a lieu les 24 et .
  • 2007 : création de l'événement, 1re édition les 19 et .

Pays-BasModifier

En 2014, le Comité néerlandais de l'UICN lance la première Fête de la Nature aux Pays-Bas.

PortugalModifier

Depuis 2010, l'association Almargem invite les autres acteurs portugais de la protection de la nature à organiser des manifestations à l'occasion de la Fête de la Nature.

QuébecModifier

En 2014 au Québec, sur le modèle français, la Fondation David Suzuki lance Les journées de la Nature

L’événement est développé jusqu’en 2018 par le Regroupement national des conseils régionaux de l’environnement.

SuisseModifier

En 2011, La revue Salamandre de Julien Perrot s'inspire de l'expérience française et lance, en lien avec l'association française, la « Fête de la nature » en Suisse romande.

Forte du soutien de l'Office fédéral de l'environnement, de fondations privées et surtout des acteurs nature de Suisse romande, l'événement prend son envol les 21 et . Après avoir coordonné les trois premières éditions de l’événement, La revue Salamandre décide de passer la main à ces représentants sur le terrain : c’est ainsi que naît, fin 2013, l’Association de la Fête de la nature. En 2016, la Fête de la nature a lieu en Suisse alémanique sous le nom de Festival der Natur. Pour cette deuxième édition à l’échelle nationale en 2017, des activités sont également prévues au Tessin, via le Festival della natura.

En 2019, 12 000 personnes[réf. souhaitée] participaient aux plus de 300 sorties et événements nature proposés.

Pour sa dixième édition en 2020, la Fête de la Nature aurait dû avoir lieu du 15 au 24 mai. À cause de la pandémie de Coronavirus, le comité de l'association romande et alémanique ont décidé d'annuler l'événement et de le reporter du 21 au 30 mai 2021!

En 2021, la dixième édition a pu avoir lieu, malgré les restrictions sanitaires en vigueur. Un éclairage particulier sur la biodiversité nocturne était la thématique de l'édition. En collaboration avec La Nuit est belle!, les communes de Suisse romande ont été sollicitées pour éteindre leur éclairage public la nuit du 21 mai.

En 2022, la Fête de la Nature aura lieu du 18 au 22 mai comme son homologue française. Pour la deuxième année, l’association de la Fête de la Nature a frappé aux portes des communes romandes pour les inviter à mettre en valeur leurs écrins de nature : coin de forêt,  biotopes dont la fonction est vitale pour la faune et la flore, jardin naturel, étang, toit végétalisé ou verger extensif. Une belle occasion pour les habitant·es de (re)découvrir les joyaux autour de chez elles/eux et pour les communes de montrer leur travail quotidien en faveur de la biodiversité. Les écrins de nature seront à l'honneur pour la onzième édition!

Notes et référencesModifier

Liens externesModifier