Expéditions du Touat et du Gourara

Expéditions du Touat et du Gourara

Informations générales
Date 1578-1579
Lieu Touat et Gourara
Casus belli Attaque des nomades du Tafilalt l'axe saharien du Touat
Demande d'aide des ksouriens à la régence d'Alger
Issue incertaine
Belligérants
Régence d'AlgerNomades du Tafilalet
Forces en présence
inconnuesinconnues
Pertes
inconnuesinconnues

Les expéditions du Touat et du Gourara en 1579 et 1589, sont des tentatives de la régence d'Alger de sécuriser cette région face aux pillages des nomades du Tafilalet.

ContexteModifier

Au début du XVIe siècle, les ksouriens du Touat relèvent de la dynastie zianide du maghreb central dont la capitale est Tlemcen[1]. Les ksouriens doivent faire face à des rezzou de nomades venu du Tafilalt au nord-ouest. À la suite de l'effondrement des Zianides, et l'annexion de leur territoire par la régence d'Alger, les ksouriens du Touat-Gourara savent à quelle autorité ils peuvent s’adresser pour obtenir des renforts : le Dey d'Alger[2].

Ces expéditions algéro-turques sur le Touat de 1579 et 1589[3], démontrent également un intérêt pour l'or saharien. Les chérifs saadiens tirent également une bonne partie de leur or du commerce de cette région[3].

Notes et référencesModifier

  1. Elise Voguet, « Tlemcen-Touat-Tombouctou : un réseau transsaharien de diffusion du mālikisme (fin viii/xive-xi/xviie siècle) », Revue des mondes musulmans et de la Méditerranée, no 141,‎ , vol. 141, 259–279 (ISSN 0997-1327, DOI 10.4000/remmm.9963, lire en ligne, consulté le )
  2. Rachid Bellil, Les oasis du Gourara (Sahara algérien), Peeters Publishers, (ISBN 978-90-429-0721-8, lire en ligne), p. 124
  3. a et b Michel ABITBOL, Histoire du Maroc, Place des éditeurs, (ISBN 978-2-262-03816-8, lire en ligne)

AnnexesModifier

BibliographieModifier

  • Rachid Bellil, Les oasis du Gourara (Sahara algérien), Peeters Publishers, (ISBN 978-90-429-0721-8), p. 124  

Articles connexesModifier