Eugenio Baroni

sculpteur italien
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Baroni.
Eugenio Baroni
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 55 ans)
GênesVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité
Lieu de travail
Le monument de l'expédition des Mille de 1860

Eugenio Baroni (Tarente, 1880Gênes, 1935) est un sculpteur italien du début du XXe siècle, originaire de la région des Pouilles, qui vécut et travailla à Gênes.

BiographieModifier

Élève de Scanzi à l'Accademia Ligustica di Belle Arti di Genova, Eugenio Baroni est attiré par la sculpture d'Auguste Rodin et aussi par le symbolisme de Leonardo Bistolfi.

Beaucoup de ses œuvres sont réalisées pour le cimetière monumental de Staglieno, quartier limitrophe dans lequel il vécut toute sa vie jusqu'à sa mort.

De toute son œuvre, le tombeau de Grosso Bonnin montre l'influence des deux maîtres voire leur dépassement.

Il eut de son vivant une exposition personnelle en 1921 au Palazzo Venezia de Rome et une salle entière lui fut dédiée à la Biennale de Venise de 1926.

Dans les années 1930, il réalise les deux statues en marbre de Guglielmo Embiraco et Andrea Doria, placées à l'entrée de la galerie qui va de la place Corvetto à la place Portello, et quelques statues de l'Arco ai Caduti de la piazza della Vittoria à Gênes.

 
Monument à Emmanuel-Philibert de Savoie, à Turin (1936-1937)

ŒuvresModifier

  • Tombeau de Grosso Bonnin
  • Tombeau de Fortunato Bozzo (1907)
  • Tombeau de Molinari (realizzata nel 1920)
  • Tombeau de Moltini-Sciutto (1922)
  • Tombeau de Isolabella-Gamba et Roncallo, (1930)
  • Monument de l'Expédition des Mille inauguré en 1915 par Gabriele D'Annunzio, dans le Quarto dei mille
  • Tombeau de Chiara Ferraris Baroni (1915), sa mère

Notes et référencesModifier


SourcesModifier

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier

  • x

Liens externesModifier

  • x