Eugène Yakovlevitch Remez

mathématicien russe

Eugène Iakovlevitch Remez (né le à Mstsislaw, empire russe, aujourd'hui en Biélorussie; mort le à Kiev, Ukraine) est un mathématicien soviétique. Il a imaginé un algorithme rapide de calcul de l'approximation polynomiale des fonctions réelles par les polynômes de Tchebychev, l'Algorithme de Remez[1] (1934).

Eugène Yakovlevitch Remez
Image dans Infobox.
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 79 ans)
KievVoir et modifier les données sur Wikidata
Sépulture
Nom dans la langue maternelle
Евгений Яковлевич РемезVoir et modifier les données sur Wikidata
Nom de naissance
Евгений Яковлевич РемезVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Activité
Autres informations
A travaillé pour
Université nationale Taras-Chevtchenko de Kiev (-), Institute of Mathematics of the National Academy of Sciences of Ukraine (en) (-), université pédagogique nationale Dragomanov (en) (-), Kiev Mining and Geology Institute (d) (-)Voir et modifier les données sur Wikidata
Chaire
Professeur (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Domaines
Membre de
Œuvres principales

Biographie sommaireModifier

Remez acheva ses études secondaires en 1916 au lycée de Mszislavl puis de 1917 à 1924 étudia les mathématiques et la physique théorique à l’Université de Kiev (qui était à l'époque l’« Institut d'éducation populaire »). Ensuite il enseigna l’analyse, la théorie des équations différentielles et la géométrie différentielle à l’Université de Kiev, ainsi que la mécanique à l’Institut polytechnique de Kiev, tout en préparant une thèse sur les méthodes de quadrature approchée des équations différentielles avec détermination exacte de l'erreur, qu'il soutint en 1929. En 1936, il passa sa thèse d'habilitation.

Il se consacra principalement à la théorie de l'approximation et aux méthodes constructives de la théorie des fonctions, pour lesquelles il prolongea les recherches de Tchebychev, dont il édita d'ailleurs les œuvres. Il passa toute son existence à Kiev, où il enseignait dans plusieurs établissements, parmi lesquels l’École des Mines, l’Institut pédagogique et l’Institut de Géologie. En 1939 on lui attribua une chaire au nouvel Institut de Mathématiques de l’Académie nationale des sciences d'Ukraine.

NoteModifier

  1. Communications originales : « Sur un procédé convergent d'approximations successives pour déterminer les polynômes d'approximation », Comptes rendus hebdomadaires des séances de l'Académie des sciences, no 198,‎ , p. 2063-2065 ; « Sur le calcul effectif des polynômes d'approximation de Tchebytcheff », Comptes rendus hebdomadaires des séances de l'Académie des sciences, no 198,‎ , p. 337-340

BibliographieModifier

  • E. J. Remez, Sur une propriété des polynômes de Tchebyscheff (1936). Comm. Inst. Sciences de Kharkov, no 13, p. 93–95.
  • J.-M. Muller, Elementary functions: Algorithms and Implementation. éd. Birkhäuser (1997, rééd. 2005), (ISBN 0-8176-4372-9), p. 41–47
  • Elliot Ward Cheney: Introduction to Approximation Theory, (ISBN 978-0-8218-1374-4), Seite 95-100: description de deux algorithmes de Remes pour le calcul du développement en polynômes de Tchébycheff.