Ouvrir le menu principal
Stade Général Severiano
Estádio de General Severiano
Semifinal do Campeonato Carioca de Vôlei Feminino 2008.JPG
Le stade du Général Severiano après la réhabilitation des années 1930.
Généralités
Surnom
O Mais Bonito do Brasil
Adresse
Construction et ouverture
Construction
Ouverture
Architecte
Rafael Galvão
Rénovation
1937, 1938
Fermeture
Utilisation
Clubs résidents
Botafogo (1913-1977)
Propriétaire
Équipement
Surface
pelouse naturelle
Capacité
20 000
Localisation
Coordonnées
Localisation sur la carte du Brésil
voir sur la carte du Brésil
Red pog.svg

Le stade du Général Severiano, populairement surnommé o mais bonito do Brasil (« le plus beau du Brésil » en français), était un stade brésilien, situé dans la ville de Rio de Janeiro.

HistoireModifier

Le stade fut construit en 1912, pour accueillir les matches du Botafogo de Futebol e Regatas. Il était très utilisé avant la construction du Maracanã. Le stade devait son nom à la rue homonyme qui y donnait accès.

Le terrain fut inauguré lors de la première rencontre du championnat de l'État de Rio de Janeiro de 1913, lors d'un match entre Botafogo et Flamengo, qui se solde par une victoire 1-0 des botafoguenses.

Il fait l'objet d'une réhabilitation dans les années 1930. Des tribunes en béton furent implantées autour du terrain en 1937 et les travaux s'achevèrent en 1938, pour une inauguration le 28 août de cette année. Lors de la cérémonie d'inauguration, qui a eu lieu avant le premier matche, une carte du Brésil fut réalisée au centre du terrain avec de la terre provenant de chacun des États du pays. Le match contre le Fluminense fut remporté par 3 buts à 2.

Enfin, le stade fut démoli dans les années 1970, quand le club du Botafogo fut contraint de vendre le terrain sur lequel il était construit. Il ne fut jamais reconstruit. Récemment, un complexe sportif a été construit par le Botafogo FR sur l'ancien terrain du stade.

Notes et référencesModifier