Ouvrir le menu principal

Escapade in Florence

film sorti en 1962
Escapade in Florence
Réalisation Steve Previn
Sociétés de production Walt Disney Productions
Pays d’origine États-Unis
Durée 120 min
Sortie 1962

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Escapade in Florence est un téléfilm réalisé par Steve Previn, produit par Walt Disney Productions et diffusé en deux épisodes à la télévision en 1962 dans l'émission Walt Disney's Wonderful World of Color.

Sommaire

SynopsisModifier

Tommy Carpenter et Annette Aliotto sont deux étudiants dans la ville de Florence en Italie. Alors qu'ils profitent de l'architecture et des œuvres d'art de la ville pour filer le grand Amour, ils découvrent que les peintures sont au centre d'un important réseau de contrefaçon. Le mystère et le suspense entourent les deux jeunes jusqu'à ce que le cerveau derrière ce réseau les découvrent. Il les enferment dans un ancien donjon.

Fiche techniqueModifier

Sauf mention contraire, les informations proviennent des sources suivantes : John West[1] et IMDb[2]

DistributionModifier

Source : John West[3] et IMDb[2]

Origine et productionModifier

Pendant plusieurs années, un film sur le Palio de Sienne a été en projet au sein du studio Disney et malgré plusieurs scénaristes engagés pour concevoir une histoire, aucun n'a fourni un scénario satisfaisant[3]. Maurice Tombragel est l'un de ses auteurs et il propose en parallèle d'adapter une nouvelle d'Edward Fenton qui se déroule à Florence. Le studio Disney qui venait d'achever le tournage de Bon voyage ! à Paris et sur la Côte d'Azur[4], poursuit donc les productions locales en Europe.

Le film a été principalement tourné à Florence en Italie[3],[5]. John West précise qu'en dehors d'un petit caprice de l'actrice Annette Funicello, lassée des plats italiens, le tournage du film n'a connu aucun élément marquant[3]. Pour le caprice, l'actrice avait promis n'importe quoi en échange d'un pot de beurre de cacahuète, un de ses pêchés mignons et quand l'acteur Tommy Kirk pensa avoir réussi à en trouver, il s'est avéré que le pot était en fait de la moutarde[3] [l'acteur ne devait pas savoir lire l'italien].

Un autre point que John West a souhaité abordé et l'effet chambre d'écho lors des chansons d'Annette n'est pas du au recours d'un s« tudio miteux dans une arrière cours de Rome » mais simplement une marque de fabrique de la jeune actrice et chanteuse américaine[3].

Le film a été diffusé dans l'émission Walt Disney's Wonderful World of Color (sur NBC) en deux parties le 30 septembre et le [3],[2],[6],[7].

AnalyseModifier

John West décrit le film comme « tiède mais pas sans mérite malgré un scénario sans suspense et un jeu d'acteur statique[3]. » Le film est un beau documentaire de voyage dans la ville de Florence avec de magnifique paysage mais qui ne propose aucun rebondissement[3].

Notes et référencesModifier

  1. (en) John G. West, The Disney Live-Action Productions, p. 116.
  2. a b et c (en) Escapade in Florence sur l’Internet Movie Database
  3. a b c d e f g h et i (en) John G. West, The Disney Live-Action Productions, p. 117.
  4. (en) John G. West, The Disney Live-Action Productions, p. 102.
  5. Walt Disney, "Disney Paints Bright Picture", Los Angeles Times, 25 mars 1962: D4.
  6. (en) Leonard Maltin, The Disney Films : 3rd Edition, p. 360.
  7. (en) Dave Smith, Disney A to Z: The Updated Official Encyclopedia, p. 190

Liens externesModifier