Ernest Salu

sculpteur belge

Ernest Salu est le nom porté par trois tailleurs de pierre et sculpteurs bruxellois. Leur nom reste en particulier attaché aux sépultures de nombreuses personnalités belges.

  • Ernest Joseph Victor Salu (1846-1923[1])[2]
    • Ernest Salu II (1885-1980), fils du précédent
      • Ernest Salu III (1909-1987), fils du précédent

L'atelier familial, créé en 1872, était situé à côté du cimetière de Laeken (parvis Notre-Dame, n° 16) a essentiellement produit des sculptures funéraires. Les lieux sont aujourd'hui occupés par un musée de l'art funéraire.

Une rue porte leur nom à Laeken et à Jette.

Œuvres connuesModifier

 
Sépulture de Max Pelgrims

NB. L'homonymie et l'absence de catalogue systématique rend difficile l'attribution individualisée.

 
Sépulture d'Émile Bockstael

RéférencesModifier

NotesModifier

  1. Sa biographie dans la Biographie nationale, [Ernest Joseph Victor Salu en ligne].
  2. Sa sépulture en ligne.
  3. Voir en ligne.
  4. Concession B 83 (allée 10, chemin 3). Voir l'arrêté du Gouvernement de la Région de Bruxelles-Capitale ouvrant la procédure de classement comme monument de 14 sépultures sises au cimetière de Laeken, parvis Notre-Dame à Bruxelles-Laeken, Description sommaire (...) annexée à l'arrêté du 22 décembre 1994, en ligne.
  5. Parcs et jardins de Bruxelles : le cmetière de Laeken, p. 9.
  6. Voir en ligne ici et ici.
  7. Fabien De Roose, Les fontaines de Bruxelles, Racines ; en ligne.