Ephrem Ekobena

coureur cycliste gabonais
Ephrem Ekobena
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Informations
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (34 ans)
OyemVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Principales victoires

Ephrem Ekobena, né le à Oyem, est un coureur cycliste gabonais. En 2013, il devient champion du Gabon du contre-la-montre.

BiographieModifier

Né à Oyem, Ephem Ekobena est issu d'une famille nombreuse de 20 frères et sœurs. Son père Cyprien, entraîneur, est un ancien coureur cycliste, qui a notamment remporté le Tour de Sangmélima en 1957, au Cameroun. Deux ans plus tard, celui-ci déménage au Gabon, avant d'opter pour la nationalité gabonaise l'année suivante, le jour de l'indépendance du pays. Suivant les traces de son paternel, Ephrem commence le cyclisme à l'âge de 14 ans. En catégorie junior, il est sacré champion du Gabon. Cette performance lui ouvre ainsi les portes de l'équipe nationale du Gabon juniors à compter de l'année 2001[1].

Régulièrement sélectionné en équipe nationale du Gabon, Ephrem Ekobena a notamment participé à la première édition de la Tropicale Amissa Bongo, en 2006. En 2013, il est sacré champion du Gabon du contre-la-montre. Au cours de cette même saison, il porte durant une journée le maillot de meilleur grimpeur sur la Tropicale Amissa Bongo, à l'issue de la première étape[2].

Au début de l'année 2017, il est suspendu à vie par le Ministère des Sports gabonais, tout comme cinq de ses coéquipiers de la sélection nationale. Cette sanction fait suite au refus des cyclistes gabonais de prendre le départ de la Tropicale Amissa Bongo, déplorant le manque de moyens mis à leur disposition pour cette échéance, depuis notamment le notamment de leur entraîneur Abraham Olano, ainsi que le non paiement de leurs primes depuis plus de deux ans[3],[4],[5]. Cette exclusion définitive est finalement allégée à deux ans avec sursis au mois de juillet[6].

PalmarèsModifier

Classements mondiauxModifier

Année 2013
UCI Africa Tour 127e[7]

Notes et référencesModifier

Liens externesModifier