Ouvrir le menu principal
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Baldoni.
Enzo Baldoni
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 55 ans)
IrakVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités

Enzo Baldoni () était un journaliste italien né à Città di Castello, dans la province de Pérouse, en Ombrie.

HistoireModifier

Enzo Baldoni est enlevé à Najaf en Irak le par un groupe islamiste armé se faisant appeler l'Armée islamique en Irak.

Ce groupe demande le retrait des troupes italiennes d'Irak. Devant le refus du gouvernement italien, Enzo Baldoni est assassiné le .

En juillet 2005, la Croix-Rouge est entrée en possession d'un fragment d'os censé provenir du corps de Baldoni. Cette hypothèse fut confirmée le mois suivant, par les tests ADN effectués en Italie.

Les restes du corps d'Enzo Baldoni ont été ramenés en Italie seulement en avril 2010, environ six ans après sa disparition[1].

Selon le journaliste Richard Labévière (Le Grand Retournement - Bagdad-Beyrouth, Seuil 2006, pp 140-145), la prétendue "Armée Islamique en Irak" était constituée d'"anciens barbouzes de Saddam Hussein recyclées dans les services secrets du gouvernement intérimaire d'Iyad Allaoui, inféodé aux Américains". Enzo Baldoni serait en réalité mort en prison.

Notes et référencesModifier

Liens externesModifier