Elena Fabrizi

actrice italienne

Elena Fabrizi (Rome, 17 juin 1915 – Rome, 9 août 1993) est une actrice de cinéma et de télévision et une personnalité de la télévision. Elle est également connue sous le nom de Lella Fabrizi et Sora Lella.

Elena Fabrizi
Image dans Infobox.
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 78 ans)
RomeVoir et modifier les données sur Wikidata
Sépulture
Nationalité
Activités
Fratrie

BiographieModifier

Elena Fabrizi est née le 17 juin 1915 à Rome et est la sœur de l'acteur et réalisateur Aldo Fabrizi.

À la fin des années 1950 Elena Fabrizi commence à apparaître occasionnellement dans des films, considérant sa carrière d'actrice, juste comme un hobby, son vrai métier étant la gastronomie[1]. Elle jopue principalement des rôles de second plan. Sa carrière d'actrice connait son apogée au début des années 1980, grâce à une série de films réalisés par Carlo Verdone dans lesquels elle joue le rôle typique de la grand-mère débonnaire et grognante[1].

En 1981, elle concourt pour le David di Donatello de la meilleure actrice pour son rôle dans Bianco, rosso e Verdone et en 1984, elle remporte un David di Donatello de la meilleure actrice dans un second rôle pour sa performance dans Acqua e sapone[2].

Elena Fabrizi est également une personnalité de la télévision et a été régulièrement invitée à la télévision au programme Maurizio Costanzo Show[1],[3],[4],[5].

Souffrant de diabète, elle meurt d'une attaque cérébrale à l'hôpital Fatebenefratelli de Rome le 9 août 1993. Elle sera enterrée au cimetière Flaminio[6].

Notes et référencesModifier

  1. a b et c (en) Enrico Lancia et Roberto Poppi, Dizionario del cinema italiano : Le Attrici, Gremese Editore, , 379 p. (ISBN 88-8440-214-X, lire en ligne)
  2. (en) Enrico Lancia, I premi del cinema, Gremese Editore, , 448 p. (ISBN 88-7742-221-1, lire en ligne)
  3. (en) Paolo D'Agostini, « E' morta a Roma la sora Lella », la re,‎ (lire en ligne, consulté le 13 juillet 2014)
  4. (en) P.C., « Addio Sora Lella voce di semplicita' », Corriere della Sera,‎ , p. 11 (lire en ligne, consulté le 13 juillet 2014)
  5. (en) Angelo Mellone, Romani : Guida immaginaria agli abitanti della Capitale, , 252 p. (ISBN 978-88-317-3364-9 et 88-317-3364-8, lire en ligne)
  6. (en) Paolo D'Agostini, « E' morta a Roma la sora Lella », La Repubblica,‎ (lire en ligne, consulté le 13 juillet 2014)

Source de traductionModifier

Liens externesModifier