Electra Heart

album de MARINA

Electra Heart

Album de Marina and the Diamonds
Sortie Drapeau de l'Irlande
Enregistré 2010 à 2012
Durée 46:51
Genre Pop, musique électronique
Format CD, téléchargement légal
Producteur Chuckie, Cirkut, Diplo, Dr. Luke, Liam Howe, Devrim Karaoğlu, Greg Kurstin, Fabian Lenssen, Ryan McMahon, Rick Nowels, Ryan Rabin, Dean Reid, Stargate
Label 679, Warner, Atlantic, Elektra

Albums de Marina and the Diamonds

Singles

Electra Heart est le second album studio de la chanteuse britannique Marina (sorti sous son nom de scène de l'époque Marina & The Diamonds). Il sort le 27 avril 2012 sous les labels 679 artists et Atlantic Records. Marina travaille avec plusieurs producteurs sur l'album, comme Liam Howe, Greg Kurstin, ainsi que le Dr Luke, Diplo et Stargate, ce qui a pour conséquence l'évolution de son style qui s'éloigne des sonorités new wave présente sur son premier album studio, The Family Jewels (2010).

Electra Heart est un album éclectro-pop, distinct de ses premiers projets. Dans les paroles, on retrouve les thèmes de l'amour et de l'identité. Marina a créé le personnage d'Electra Heart pour symboliser l'archétype d'une femme de la pop culture américaine (House Wife, Beauty Queen, Homewrecker and Idle Teen).

Les critiques étaient partagées, exprimant l'ambivalence face au changement de style musical et sa production globale. L'album était premier dans les classements britanniques lors de sa première semaine avec 21 358 exemplaires vendus. C'était la première fois que Marina était dans les classements, même s'il devint plus tard un des albums numéro un les moins vendus. La British Phonographic Industry (BPI) lui a décerné le titre de disque d'or pour avoir écoulé plus de 100 000 exemplaires. Dans les classements internationaux, Electra Heart fut classé 31e sur le classement US Billboard 200.

L'album compte trois singles avec clips vidéos. Primadonna, est sorti le 20 mars 2012, et s'est classé 11e au classement britannique. Les chansons Power & Control et How to Be a Heartbreaker sont respectivement sorties le 20 juillet et le 15 octobre.

La tournée The Lonely Hearts Club Tour a permis de promouvoir l'album entre le mois de mai 2012 et mai 2013 en Europe et en Amérique du Nord.

Contexte et productionModifier

CompositionModifier

Sortie et promotionModifier

Réception critiqueModifier

Liste des pistesModifier

Édition standardModifier

  1. Bubblegum Bitch - 2:33
  2. Primadonna - 3:38
  3. Lies - 3:46
  4. Homewrecker - 3:22
  5. Starring Role - 3:28
  6. The State of Dreaming - 3:37
  7. Power & Control - 3:48
  8. Living Dead – 4:05
  9. Teen Idle – 4:15
  10. Valley of the Dolls - 4:15
  11. Hypocrates - 4:02
  12. Fear and Loathing - 6:08


Édition deluxeModifier

  1. Bubblegum Bitch - 2:33
  2. Primadonna - 3:38
  3. Lies - 3:46
  4. Homewrecker - 3:22
  5. Starring Role - 3:28
  6. The State of Dreaming - 3:37
  7. Power & Control - 3:48
  8. Living Dead – 4:05
  9. Teen Idle – 4:15
  10. Valley of the Dolls - 4:15
  11. Hypocrates - 4:02
  12. Fear and Loathing - 6:08
  13. Radioactive - 3:47
  14. Sex Yeah - 3:46
  15. Lonely Hearts Club - 3:01
  16. Buy the Stars - 4:47

ClassementModifier

Pays Hit-parade (2012) Meilleure
position
  Australie ARIA Charts[1] 32
  Autriche Ö3 Austria Top 40[2] 25
  Belgique (Wallonie) Ultratop[3] 132
  Canada Canadian Albums Chart[4] 50
  Pays-Bas MegaCharts[5] 92
  Allemagne Media Control Charts[6] 17
  Irlande Irish Albums Chart[7] 1
  Nouvelle-Zélande Recording Industry Association of New Zealand[8] 31
  Norvège VG-lista[9] 30
  Royaume-Uni (Écosse) Scottish Albums Chart[10] 1
  Suède Sverigetopplistan[11] 41
  Suisse Swiss Music Charts[12] 11
  Royaume-Uni UK Albums Chart[13] 1
  États-Unis US Billboard 200[14] 31
US Dance/Electronic Albums[14] 2

Historique des sortiesModifier

Pays Date Label Format(s) Édition(s)
Irlande[15] 27 avril 2012 679 Artists, Atlantic Records CD, digital download Standard, deluxe
Royaume-Uni[16],[17] 30 avril 2012 Standard, deluxe, box set
Suède[18] 2 mai 2012 Warner Music Standard, deluxe
Portugal[19] 6 mai 2012
Espagne[19]
Autriche[19] 11 mai 2012
Grèce[19] 14 mai 2012
Russie[19]
Australie[20] 18 mai 2012
Nouvelle-Zélande[19]
Suisse[19]
Italie[19] 22 mai 2012
Allemagne[21] 25 mai 2012
Pays-Bas[22]
Pologne[23],[24] 28 mai 2012 Digital download Standard
18 juin 2012 CD
Brésil[25] Digital download
Canada[26] 10 juillet 2012 CD, digital download Standard, deluxe
États-Unis[27],[28] Atlantic Records, Elektra Records Standard, deluxe, box set
Brésil[25] 11 juillet 2012 Warner Music CD Standard

Contributeurs de l'albumModifier

Notes et référencesModifier

NotesModifier

Electra Heart est également le nom du personnage que Marina fait vivre dans l'album, il s'agit d'une femme au foyer décrite comme frivole et dramatique[29]. Ce même personnage meurt dans la vidéo de la chanson éponyme.

RéférencesModifier

  1. (en) « Marina And The Diamonds – Electra Heart », australian-charts.com. Hung Medien (consulté le )
  2. (de) « Marina And The Diamonds – Electra Heart », austriancharts.at. Hung Medien (consulté le )
  3. « Marina And The Diamonds – Electra Heart », Ultratop. Hung Medien (consulté le )
  4. (en) « Top 100 Albums in Canada », Nielsen SoundScan. Canoe.ca, (consulté le )
  5. (nl) « Marina And The Diamonds – Electra Heart », dutchcharts.nl. Hung Medien (consulté le )
  6. (de) « Marina And The Diamonds, Electra Heart », charts.de. Media Control (consulté le )
  7. (en) « Top 75 Artist Album, Week Ending 3 May 2012 », Chart-Track. Irish Recorded Music Association (consulté le )
  8. (en) « Marina And The Diamonds – Electra Heart », charts.org.nz. Hung Medien (consulté le )
  9. (en) « Marina And The Diamonds – Electra Heart », norwegiancharts.com. Hung Medien (consulté le )
  10. (en) « 2012 Top 40 Scottish Albums Archive », Official Charts Company, (consulté le )
  11. (en) « Marina And The Diamonds – Electra Heart », swedishcharts.com. Hung Medien (consulté le )
  12. (en) « Marina And The Diamonds – Electra Heart », swisscharts.com. Hung Medien (consulté le )
  13. (en) Lauren Kreisler, « Marina & The Diamonds claim first Official Number 1 album », Official Charts Company, (consulté le )
  14. a et b (en) « Electra Heart – Marina and the Diamonds », Billboard, Prometheus Global Media (consulté le )
  15. (en) « New Releases – Vendredi 27.04.12 Albums », Warner Music Ireland (consulté le )
  16. (en) « Marina & The Diamonds: Electra Heart: Deluxe Edition », HMV (consulté le )
  17. (en) « Marina & The Diamonds: Electra Heart », HMV (consulté le )
  18. (sv) Malin Persson, « Marina and The Diamonds tillbaka med nytt album, Electra Heart släpps den 2 maj. », MyNewsdesk. Warner Music Sweden AB, (consulté le )
  19. a b c d e f g et h (en) « A: Marina and the Diamonds. », 679 Artists. Tumblr, (consulté le )
  20. (en) « Electra Heart – Marina and the Diamonds », JB Hi-Fi (consulté le )
  21. (de) « Marina And The Diamonds – Veröffentlichungen », Warner Music Germany (consulté le )
  22. (nl) « Nieuwe single Marina And The Diamonds », Warner Music Netherlands, (consulté le )
  23. (pl) « Electra Heart de Marina and The Diamonds », iTunes Store Poland. Apple Inc (consulté le )
  24. (pl) « Marina & The Diamonds – Electra Heart », Warner Music Poland (consulté le )
  25. a et b (pt) « Warner Music Brasil's photos », Warner Music Brazil. Facebook, (consulté le )
  26. (en) « Electra Heart: Marina and the Diamonds », Amazon.ca (consulté le )
  27. (en) RB, « Marina & the Diamonds in the current issue of Billboard! », Elektra Records, (consulté le )
  28. (en) Andrew Hampp, « Backbeat: Marina & The Diamonds Previews Tracks From Upcoming Album 'Electra Heart' », Billboard, Prometheus Global Media, (consulté le )
  29. On le remarque notamment dans la chanson Primadonna extraite de l'album

Liens externesModifier