Eau déminéralisée

eau purifiée, sans ions, ni substances minérales dissoutes

L’eau déminéralisée est une eau qui en principe ne contient plus aucun ion en solution (tels que Ca2+ ou HCO3...), ni non plus aucune substances minérales neutres dissoutes (hydroxydes d'aluminium (Al(OH)3) ou de fer(III) (Fe(OH)3), silice dissoute (Si(OH)4)...) comme son nom le laisse croire.

Préparation d'eau déminéralisée pour alimenter des chaudières

Ce terme est ambigü et porte à confusion. Au laboratoire, elle devrait systématiquement être appelée eau déionisée, si elle est obtenu par purification sur résines échangeuses d'ions ou eau osmosée si elle a été purifiée par le procédé d'osmose inverse qui élimine également les espèces minérales neutres et les substances organiques dissoutes.

Outre les espèces dissoutes neutres, l'eau désionisée peut encore contenir des substances organiques plus ou moins polaires (fonctions alcools, cétones...), de la matière organique dissoute, ou encore des bactéries.... Elle est qualifiée d'eau purifiée.

pHModifier

À température ambiante, le pH de l'eau déminéralisée fraîchement préparée sous atmosphère inerte (azote ou argon) devrait être d'environ 7. Cependant, lorsqu'elle s'équilibre avec le CO2 atmosphérique, son pH s'abaisse pour se stabiliser autour de 5.8.

Utilisations courantesModifier

Dans l'usage courant, l'eau déminéralisée est utilisée dans des applications, où il convient d'éviter la formation de dépôts indésirables suite à l'évaporation de l'eau. C'est le cas, entre autres, pour l'eau des fers à repasser à vapeur ou l'eau de rinçage final des voitures dans les stations de lavage (carwash) pour éviter de devoir essuyer les carrosseries.

On la retrouve dans les batteries au plomb, pour éviter la présence d'anions indésirables qui pourraient précipiter avec les ions de Pb2+, interférer avec la solution d'électrolyte, ou dégrader les électrodes des batteries. Elle est aussi utilisée pour les chaudières à haute pression afin d'éviter l'entartrage des tubes de chauffe par le carbonate ou le sulfate de calcium notamment.

Article connexeModifier