Drapeau de Madagascar

Drapeau de Madagascar
Drapeau de Madagascar
Drapeau de Madagascar
Utilisation Drapeau et pavillon national cérémonies officielles, représentations diplomatiques et bâtiments publics
Caractéristiques
Proportions 2:3
Adoption
Éléments Tricolore d'une bande verticale blanche et de deux bandes horizontales rouge et vert

Le drapeau de Madagascar est le drapeau national et le pavillon national de la République de Madagascar. Il est composé de trois couleurs (blanc, rouge et vert) avec une bande verticale blanche, et deux bandes horizontales rouge et verte. Les couleurs du drapeau reflètent l'unité des peuples qui composent la population de la Grande Île.

HistoireModifier

Royaumes malgachesModifier


Les différents royaumes sont progressivement conquis par le Royaume Merina: celui de Tamatave est annexé en 1828.

Colonisation françaiseModifier

Drapeau actuelModifier

En 1958, un appel à projet dirigé par une commission technique, est lancé depuis Radio Tananarive auprès de la population malgache pour réaliser les futures symboles de la république naissante. Le 15 octobre, un jour après la proclamation de la République autonome malgache au sein de la Communauté française, la commission sélectionne cinq drapeaux finalistes[1].

Le second projet crée par Ranaivoson Andrianome, haut fonctionnaire du service de l'architecture et de l'urbanisme, est finalement choisi. Il est présenté officiellement à la population malgache le par le sénateur de la République Norbert Zafimahova une semaine après la proclamation de la République autonome. Au cours de cette cérémonie, l'hymne national « Ry Tanindrazanay malala ô » composé par Norbert Rahariso (1873 - 1964) pour la musique et par le pasteur Rahajason (1897 - 1971) pour les paroles, est également entonné pour la première fois par les élèves de l’École Normale de Madagascar (Mahamasina) en présence du maire de la ville d'Antananarivo Stanislas Rakotonirina.

Depuis la proclamation de la République Malgache en 1958, aucune modification n'a été apportée au cours des différents changements de constitution et de république. Il en est de même pour l'hymne national, seule la devise de la République a été modifiée selon la constitution en vigueur (Il y a eu 4 changements de devise depuis l'indépendance ce qui correspond à quatre Républiques différentes). Le drapeau malgache flotte pour la première fois devant l'immeuble des Nations unies à New York le (Madagascar recouvre son indépendance le ) date de son admission au sein de l'organisation.

En dehors des cérémonies à caractère officiel ou non, la majorité des malgaches arborent avec beaucoup de ferveur la bannière tricolore lors de la fête nationale () date de célébration de l'indépendance de l'île.

SymboleModifier

Initialement, le créateur Ranaivoson Andrianome ne donne pas de signification aux couleurs qu'il place sur le drapeau. Plus tard, le membre du bureau de l’Assemblée nationale constituante et futur ministre de Philibert Tsiranana, Barinia Tsara indique la version suivante : « Le blanc, c’est la pureté, le rouge la souveraineté, le vert, Messieurs, c’est l’espérance »[1].

À sa divulgation, le drapeau est au début parfois perçu négativement par la population: il rappelait les couleurs de l'ancienne Royaume Merina (région centrale et Hauts Plateaux) avec le rouge et le blanc, population majoritaire au XIXe siècle. Par ailleurs, les couleurs reprennent celles du parti politique social-démocrate malgache (PSD).

Actuellement, les sites internet des ministères malgaches reprennent plusieurs versions sur le sens des couleurs: le rouge symboliserait la victoire, la couleur de la terre et des maisons malgaches ou bien le sang du zébu; le blanc évoquerait les idées de paix et de liberté; tandis que le vert, rappelerait les plantations et les forêts malgaches[1].

Drapeau présidentielModifier

Le drapeau présidentiel se distingue par le sceau malgache s'ajoutant aux bandes de couleurs traditionnelles avec les initiales de la République de Madagascar.

RéférencesModifier