Drain transtympanique

Un drain transtympanique ou aérateur tympanique ou diabolo ou yoyo[1] est un petit dispositif inséré dans la membrane du tympan pour permettre l'aération de l'oreille moyenne en drainant les fluides qui s'y accumuleraient vers le conduit auditif. L'objet a la forme d'une petite bobine de fil ou d'un diabolo de jonglerie, avec des "jantes" qui permettent de le maintenir serti dans la surface du tympan. L'opération chirurgicale par laquelle on implante un drain transtympanique est une paracentèse.

PrincipeModifier

Un drain transtympanique aère l'oreille moyenne lorsque la trompe d'Eustache ne remplit pas sa fonction. Cela permet un assèchement des sécrétions pathologiques et une cicatrisation de la muqueuse. Il est notamment utilisé dans le traitement des otites moyennes aiguës répétitives.

Selon la Société française d’ORL et de chirurgie cervico-faciale, d'une part, cette opération chirurgicale est prescrite chez le très jeune enfant « souffrant d’une otite séro-muqueuse s’accompagnant d’une baisse d’audition réversible (...) qui peut être source, de retard de langage et de troubles du comportement (...) ». D'autre part, l'opération comporte des risques normaux d'infection ou d'échec de l'opération, et des risques rares (« très exceptionnellement ») de mauvaise cicatrisation du tympan. Il est alors proposé une opération réparatrice[2].

Notes et référencesModifier

  1. http://www.dictionnaire-medical.net/term/34400,+1,xhtml
  2. Aérateur trans-tympanique enfant, Société française d’ORL et de chirurgie cervico-faciale, 8 juin 2012, [PDF] hébergé par le CHU d'Angers