Dragutin Zelenović

Dragutin Zelenović
Драгутин Зеленовић
Illustration.
Fonctions
Président du gouvernement de Serbie

(10 mois et 26 jours)
Président Slobodan Milošević
Prédécesseur Poste créé
Successeur Radoman Božović
Biographie
Date de naissance
Lieu de naissance Sirig (royaume des Serbes, Croates et Slovènes)
Date de décès (à 91 ans)
Lieu de décès Novi Sad (Serbie)
Nationalité Drapeau du royaume des Serbes, Croates et Slovènes Royaume des Serbes, Croates et Slovènes puis Drapeau du royaume de Yougoslavie Royaume de Yougoslavie puis
Drapeau de la République fédérative socialiste de Yougoslavie Yougoslavie et enfin
Drapeau de la Serbie Serbie
Parti politique Parti socialiste de Serbie
Diplômé de Université de Novi Sad
Profession Professeur d'université

Signature de Dragutin ZelenovićДрагутин Зеленовић

Dragutin Zelenović
Présidents du gouvernement de Serbie

Dragutin Zelenović (en serbe cyrillique : Драгутин Зеленовић ; né le à Sirig (royaume des Serbes, Croates et Slovènes) et mort le à Novi Sad (Serbie)[1] ) est un homme politique et un universitaire serbe.

Entre 1989 et 1991, il a été membre de la présidence de la République fédérative socialiste de Yougoslavie et, en 1991, il a été le président du gouvernement de Serbie[réf. nécessaire]. Spécialiste des systèmes de production, il est membre correspondant de l'Académie serbe des sciences et des arts[2] et membre correspondant de la Section de Novi Sad de l'Académie serbe des sciences et des arts[3].

BiographieModifier

Né à Sirig (royaume des Serbes, Croates et Slovènes) près de Temerin, Dragutin Zelenović a obtenu un doctorat de mécanique à Novi Sad en 1975. En 1976, il est devenu professeur titulaire de la Faculté de sciences techniques de l'université de cette ville[2].

En 1987, il a été élu membre correspondant de l'Académie serbe des sciences et des arts et, en 1991, membre correspondant de l'Académie des sciences et des arts de Voïvodine[2].

RécompensesModifier

Parmi les récompenses reçues par Dragutin Zelenović, on peut citer la médaille du Mérite pour le peuple et l'Ordre du Travail[2].

Notes et référencesModifier

Liens externesModifier