Ouvrir le menu principal

Wikipédia β

Dragostea din tei

chanson du groupe O-zone
(Redirigé depuis Dragostea Din Tei)
Dragostea din tei
Single de O-Zone
extrait de l'album DiscO-Zone
Sortie 19 avril 2004
Durée 3:34
Genre Eurodance[1]
Format CD single, téléchargement digital, vinyle

Singles de O-Zone

Dragostea din tei est une chanson du groupe moldave O-Zone chantée en roumain, dont le titre signifie L'amour des (ou dans) le(s) tilleul(s), mais aussi, selon des exégètes, du quartier des Tilleuls (Tei, en roumain), à Bucarest. Tube de l'été 2004 et numéro un des ventes de singles en France en 2004[2], elle est connue notamment pour son refrain « nu ma, nu ma iei » qui signifie « tu ne me, tu ne m'emmènes pas ». La chanson connut une seconde jeunesse et fut popularisée Outre-Atlantique et dans le monde entier grâce à la version vidéo de Gary Brolsma[3] Numa Numa. Cette chanson a été reprise d'une musique Juive Hassidique, Na Nah Nahma Nahman Meuman[4]

Il y a eu plusieurs reprises et parodies de Dragostea din tei comme en 2004, la reprise de la chanteuse du groupe Haiducii (en). En 2008, le rappeur américain T.I. sample Dragostea din tei, accompagné de la chanteuse Rihanna Live Your Life qui entra en 2e position des ventes de singles aux États-Unis. Le top model Alina Puşcău reprend en anglais Dragostea din tei dans le remix du DJ Basshunter intitulé When You Leave (Numa Numa).

Sommaire

Reprises, utilisations et détournementsModifier

ReprisesModifier

  • Haiducii, avec le même titre ;
  • Le rappeur américain T.I. a samplé un extrait de cette chanson pour son titre Live Your Life en duo avec Rihanna en 2008 ;
  • Le top model Alina Puşcău, dans le remix de Basshunter intitulé When you leave (Numa Numa) en 2008 ; (les paroles ont été utilisées sur une version anglaise où des gens chantent sur l'instrumental de la version d'O-Zone.
  • Le groupe allemand ItaloBrothers avec leur titre My Life's A Party en 2012 ;
  • Le chanteur finlandais Frederik avec le titre Kumimies (litt. l'homme caoutchouc);
  • Un mème internet nommé Numa Numa représente Gary Brolsma dansant bizarrement sur la chanson.
  • Inna, pour l'anniversaire de la Radio Kiss FM reprend la chanson avec Andrei Ciobanu.

ParodiesModifier

  • les animateurs du 6/9 sur NRJ pour parodier l'émission de téléréalité La Ferme Célébrités, la chanson étant devenue Le poulailler, et ayant atteint la deuxième place du Top 50 derrière la version originale[5] ;
  • les animateurs de Fun Radio, la parodie était l'histoire d'un élève paresseux qui allait passer son bac et demandait à son meilleur ami par téléphone s'il pouvait lui passer ses cours. Sur Youtube, la parodie a été parodiée avec le son original sur des extraits de l'anime Naruto, Naruto étant l'élève paresseux et Konohamaru l'ami bosseur[6]. Une parodie de la chanson de Fun Radio a aussi été effectuée avec des images de l'anime Death Note ;
  • Cauet et Mopral (personnage interprété par Miko), qui transforment le titre en Argent-Argent ;
  • Massimo Gargia, qui transforme son titre en Ma ce ki ? Massimo ;
  • Les Guignols, l'émission satirique de la chaîne française Canal+ : juste après l'élection de Nicolas Sarkozy en 2007, quelques secondes du morceau sont utilisés sous forme de jingle avec paroles modifiées (« Les jet setteurs sont allés danser (…) à Saint-Tropez »), lors des nombreux « Communiqués de la présidence » depuis son yacht de luxe, le Paloma ;
  • Les humoristes espagnols "Los Morancos" l'ont repris de façon plutôt parodique sous le titre Pluma Pluma Gay sur leur album Me libere.

Dans la cultureModifier

Liste des pistesModifier

  • CD single
  1. Dragostea din tei (original Romanian version) — 3:33
  2. Dragostea din tei (DJ Ross radio RMX) — 4:15
  • CD maxi single
  1. Dragostea din tei (original Romanian version) — 3:33
  2. Dragostea din tei (DJ Ross radio RMX) — 4:15
  3. Dragostea din tei (DJ Ross extended RMX) — 6:22
  4. Dragostea din tei' (original Italian version) — 3:35
  5. Dragostea din tei (Unu' in the dub mix) — 3:39

Classement et ventesModifier

Classement hebdomadaireModifier

Classement (2004) Meilleure
position
  Autriche Singles Chart[7] 1
  Belgique (Flandre) Ultratop 50 Singles Chart[7] 2
  Belgique (Wallonie) Ultratop 40 Singles Chart[7] 1
  Danemark Singles Chart[7] 1
  Pays-Bas Top 40[8] 1
Eurochart Hot 100 Singles 1
  Finlande Singles Chart[7] 2
  France SNEP Singles Chart[7] 1
  Allemagne Singles Chart[8] 1
  Irlande IRMA Singles Chart[8] 1
  Italie FIMI Singles Chart[7] 17
  Norvège VG-lista Singles Chart[7] 1
  Roumanie Singles Chart 1
  Espagne Singles Chart 1
  Suède Singles Chart[7] 3
  Suisse Singles Chart[7] 1
  Royaume-Uni Singles Chart[8] 3
  États-Unis Billboard Hot Dance Airplay[9] 14
  États-Unis Billboard Pop 100[10] 72

Classement annuelModifier

Classement annuel (2004) Position
  Autriche[11] 1
  Belgique (Flandre)[12] 7
  Belgique (Wallonie)[13] 1
  Pays-Bas[14] 1
  France[15] 17
  France[16] 1
  Allemagne[17] 1
  Irlande[18] 9
  Suisse[19] 1
  Royaume-Uni[20] 28

Classement décennalModifier

(2000–2009) Position
  Allemagne[21] 3

CertificationsModifier

Région Certification Date Ventes
Autriche[22]   Platine 13 septembre 2004 30 000
Belgique[23]   Or 2004 20 000
Danemark[24]   Or 22 septembre 2004 4 000
France[25]   Diamant 15 septembre 2004 750 000
Allemagne[26]   2 × Platine 2005 600 000
Pays-Bas[27]   Platine 2004 60 000
Suède[28]   Or 2 septembre 2004 10 000
Suisse[29]   Platine 2004 40 000

Notes et référencesModifier

  1. (en) Michael Paoletta, « Music Billboard Picks > Singles > Pop: Dan Balan (of O-Zone) featuring Lucas Prata – Ma Ya Hi », 26 mai 2016,‎ , p. 38 (ISSN 0006-2510, lire en ligne)
  2. « Classement officiel des meilleures ventes de disques Singles en France en 2004 »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?) (consulté le 24 décembre 2014).
  3. Voir la liste de personnes dans la liste de phénomènes Internet.
  4. « Quel groupe à repris cette chanson juive? », lepeupledelapaix.forumactif.com, {{Article}} : paramètre « année » ou « date » manquant (lire en ligne)
  5. http://www.chartsinfrance.net/charts/0422/singles.php
  6. https://www.youtube.com/watch?v=Nl4iKlj3etI
  7. a, b, c, d, e, f, g, h, i et j "Dragostea din tei" by O-Zone, in various singles charts « Lescharts.com »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?) (consulté le 17 décembre 2014) (Retrieved April 10, 2008)
  8. a, b, c et d "Dragostea din tei" by O-Zone, in various singles charts Acharts.us (Retrieved August 1, 2008)
  9. Top Music Charts - Hot Dance Airplay (Retrieved March 30, 2009)
  10. Top Music Charts - Pop 100 (Retrieved 30 March 2009)
  11. 2004 Austrian Singles Chart « Austriancharts.at »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?) (consulté le 17 décembre 2014) (Retrieved April 19, 2008)
  12. 2004 Belgian (Flanders) Singles Chart « Ultratop.be »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?) (consulté le 17 décembre 2014) (Retrieved April 19, 2008)
  13. 2004 Belgian (Wallonia) Singles Chart « Ultratop.be »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?) (consulté le 17 décembre 2014) (Retrieved April 19, 2008)
  14. (nl) « Single top 100 over 2004 » [PDF], Top40 (consulté le 5 mai 2010)
  15. 2004 French Airplay, Club and TV Charts Yacast.fr (Retrieved May 14, 2008)
  16. 2004 French Singles Chart Disqueenfrance.com (Retrieved April 19, 2008)
  17. (de) « Single Jahrescharts 2004 »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), MTV (consulté le 16 janvier 2010)
  18. 2004 Irish Singles Chart Irma.ie (Retrieved December 11, 2008)
  19. 2004 Swiss Singles Chart « Hitparade.ch »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?) (consulté le 17 décembre 2014) (Retrieved April 19, 2008)
  20. 2004 UK Singles Chart ChartsPlus (Retrieved April 19, 2008)
  21. http://www.rtl.de/cms/unterhaltung/tv-programm/show/die-ultimative-chartshow/hits-neue-jahrtausend-download.html
  22. Austrian certifications « ifpi.at »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?) (consulté le 17 décembre 2014) (consulté le 20 avril 2008)
  23. Belgian certifications « Ultratop.be »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?) (consulté le 17 décembre 2014) (consulté le 19 avril 2008)
  24. Danish certifications ifpi.dk (consulté le 20 septembre 2008)
  25. French certifications Disqueenfrance.com (Retrieved April 19, 2008)
  26. UNSUPPORTED OR EMPTY région: {{{région}}}.
  27. certifications néerlandaise nvpi.nl (consulté le 9 décembre 2008)
  28. Swedish certifications « Ifpi.se »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?) (consulté le 14 décembre 2014) (consulté le 20 septembre 2008)
  29. Swiss certifications « Swisscharts.com »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?) (consulté le 17 décembre 2014) (consulté le 20 avril 2008)

Voir aussiModifier

Article connexeModifier

  • (en) Article très complet dans sa version anglophone

Liens externesModifier