Ouvrir le menu principal
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Mladenovic.

Dragan Mladenović
Image illustrative de l’article Dragan Mladenović
Fiche d’identité
Nationalité Drapeau de la République fédérative socialiste de Yougoslavie Yougoslavie
Drapeau de la Serbie Serbie
Drapeau de la France France
Naissance (55 ans)[1]
Lieu Pirot
Poste gardien de but
Situation en club
Parcours professionnel *
SaisonsClub M. (B.)
1980-? Drapeau : République fédérative socialiste de Yougoslavie RK Božur Gnjilane
Drapeau : République fédérative socialiste de Yougoslavie RK Železničar Niš
1992-2004 Drapeau : France US Dunkerque
2004-2006 Drapeau : France UMS Pontault-Combault
2006-2008Drapeau : France Dijon BHB
Sélections en équipe nationale **
Année(s)Équipe M. (B.)
Drapeau : République fédérative socialiste de Yougoslavie Yougoslavie 17
* Matchs joués et buts marqués dans chaque club
comptant pour le championnat national
et les compétitions nationales et continentales.
** Matchs joués et buts marqués pour l'équipe
nationale en match officiel.

Dragan Mladenović, né le [1],[2] à Pirot, est un joueur de handball yougoslave puis serbe. Il évolue au poste de gardien de but et obtient notamment un titre olympique et est champion du monde avec l'équipe de Yougoslavie. Naturalisé français, il est le père de la joueuse française de tennis Kristina Mladenovic[2].

CarrièreModifier

Dragan Mladenović commence sa carrière au haut niveau en 1980 au RK Božur Gnjilane, club de la province du Kosovo[3]. Plus tard, il évolue dans le club serbe du RK Železničar Niš[4] où il forme la paire avec Branko Karabatić[2].

Après 10 saisons à Niš et une victoire en Coupe de Yougoslavie[5], il prend la direction en 1992 de la France et de l'US Dunkerque[6], club où il évolue pendant douze saisons. Il est notamment élu en meilleur gardien du championnat de France 1997-1998[7]. En 2004, il rejoint à 41 ans l'UMS Pontault-Combault[6] avant de terminer sa carrière au Dijon Bourgogne Handball[8],[9].

Mladenović est également sélectionné à 17 reprises en équipe de Yougoslavie. Il obtient la médaille d'or aux Jeux olympiques de 1984 à Los Angeles en participant à deux des rencontres[4] puis devient champion du monde en 1986[10].

Mladenović a une fille, Kristina, qui est joueuse de tennis française professionnelle depuis 2008[8]. Dragan Mladenović s'occupe de la préparation physique de sa fille.

PalmarèsModifier

En clubModifier

Compétitions internationales
Compétitions nationales

En sélectionModifier

DistinctionModifier

Notes et référencesModifier

  1. a et b (en) « Fiche de Dragan Mladenović en Coupes d'Europe », sur Site officiel de l'EHF (consulté le 25 mai 2016)
  2. a b et c « Une histoire de familles », Le Parisien, (consulté le 11 juin 2018)
  3. « Les vérités de Dragan Mladenovic », sur handzone.net, (consulté le 9 février 2015)
  4. a b et c (en) « Fiche de Dragan Mladenović aux Jeux olympiques », sur sports-reference.com (consulté le 9 février 2015)
  5. (sr) « Interview de Dragan Mladenović », sur Journal Sloboda de Pirot (consulté le 9 février 2015)
  6. a et b « Dragan Mladenovic et Geoffroy Guillaume à Pontault », sur handzone.net, (consulté le 9 février 2015)
  7. a et b « 1998 - Sept d'or du handball », sur ladepeche.fr, (consulté le 9 février 2015)
  8. a et b « Mladenovic, une fille bien née », sur leparisien.fr, Le Parisien,
  9. V.D., « Dijon : Mladenovic vers la fin », sur sport365.fr,
  10. a et b (en) « Compte-rendu du Championnat du monde 1986 » [PDF], sur IHF (consulté le 9 février 2015)

Liens externesModifier