Doré (Côtes-d'Armor)

cours d'eau français

Doré
Illustration
Carte.
cours du Doré
Caractéristiques
Longueur km [1]
Bassin collecteur Blavet
Régime pluvial océanique
Cours
Source Kergavi
· Localisation Mellionnec
Confluence Canal de Nantes à Brest
· Localisation Plélauff
· Coordonnées 48° 12′ 12″ N, 3° 14′ 12″ O
Géographie
Pays traversés Drapeau de la France France
Régions traversées Bretagne

Sources : Géoportail

Le Doré est une rivière dont la partie finale de son cours a disparu au profit du canal de Nantes à Brest[2]. Il est long de 8 km[1]


Son tracé est présent sur la carte de Cassini et par Alexis Rochon dans Projet d'un canal de navigation intérieure entre le port de Brest et la Loire à Nantes pour le début de son cours et par secteurs sur des plans cadastraux de 1825-1830 (" plan parcellaire du doré aux abords de l'ancien pont de bonen " et "le site de pont auffret sur le cadastre de 1825 " )[Lesquels ?].

Provenant des eaux de l'étang de Trébel (anciennement Trébezel) près de Glomel, il rejoignait le Blavet à Gouarec et suivait latéralement les écluses du canal : Kerriou, Pont Auffret, Pont de Bonen, Restouel, Coat-Natous et Plélauf. Il avait comme affluents principaux le Restmenguy, le Petit-Doré et le Crennard.

RéférencesModifier

  1. a et b Sandre, « Fiche cours d'eau - Le Doré (J5308400) » (consulté le 22 janvier 2021)
  2. « Géoportail », sur www.geoportail.gouv.fr.ignipq.local.oshimae.rie.agri (consulté le 22 février 2019)