Ouvrir le menu principal

Dominique Lyon

architecte DPLG
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Lyon (homonymie).
Dominique Lyon
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (65 ans)
ParisVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité
Autres informations
Distinction

Dominique Lyon, né le à Paris, est un architecte français.

BiographieModifier

Depuis 1987, Dominique Lyon mène une activité d’architecte avec Pierre du Besset, au sein de l’agence DBL[1]. Leur production exceptionnelle se caractérise par des projets très différents les uns les autres, comme l’aménagement célèbre de la maison de la Villette (1987) ou le fameux siège du journal Le Monde à Paris (1990). C’est surtout au travers une série de médiathèques qu’ils se sont fait connaître à Orléans (1994), à Lisieux (2001), ou à Troyes (2002), cette dernière leur ayant valu le Prix de l'Équerre d'argent[2], décerné chaque année par le groupe de presse Le Moniteur à une réalisation française. Les travaux récents de l'agence ont été présentés en 2010 au Centre d'architecture Arc en Rêve de Bordeaux[3].

PrixModifier

Principales réalisations[1]Modifier

 
La Médiathèque d’Orléans
  • Logements
    • 2008 3 maisons particulières à Sozopol en Bulgarie
    • 2006 « Gallia » 71 logements à Montpellier
    • 2002 4 logements PLA à Tremblay-en-France
    • 1998 « Les Tilleuls » 55 logements PLA à Gagny
  • Aménagement intérieur
    • 2001 Galerie d’art Anne de Villepoix à Paris
  • Bâtiment industriel
    • 2002 Station d’épuration du Grand Caen à Mondeville
  • Études urbaines
    • 1997 ZAC Pasteur à Tremblay-en-France

Liens externesModifier

BibliographieModifier

  • Point de vue et usage du monde, Paris, IFA et Éditions Carte Segrete, 1994
  • Accents parisiens, les miniPA no 13, Paris, Éditions du Pavillons de l’Arsenal, 1996
  • Les avatars de l’architecture ordinaire, Paris, Éditions Sens & Tonka, 1997
  • Le Corbusier vivant, Paris, Éditions Telléri, 1999.
  • « Du parti pris des choses à la rage de l'expression (le coup de Ponge) », Les Entretiens de Chaillot, 21 novembre 2005.
  • Construction, Paris, Hyx, 2010

RéférencesModifier