Ouvrir le menu principal

Dolmen de l'Ubac

mégalithe situé sur la commune de Goult, dans le département de Vaucluse, France
Dolmen de l'Ubac
Lumières Dolmen de l'Ubac Le dolmen au centre de son tumulus.JPG
Ancien tumulus du dolmen et ses cercles
Présentation
Destination initiale
Monument Funéraire
Construction
Néolithique
Propriétaire
Commune de Goult
Site web
[Luberon Luberon]
Localisation
Pays
Région
Département
Commune
Coordonnées
Localisation sur la carte de France
voir sur la carte de France
Red pog.svg
Localisation sur la carte de Provence-Alpes-Côte d'Azur
voir sur la carte de Provence-Alpes-Côte d'Azur
Red pog.svg
Localisation sur la carte de Vaucluse
voir sur la carte de Vaucluse
Red pog.svg

Le dolmen de l'Ubac est un monument funéraire néolithique, situé sur la commune de Goult dans le Vaucluse (France). Avec le dolmen de la Pichone à Ménerbes, et le Dolmen dit l'Autel du Loup, à Sault, il est l'un des trois seuls dolmens connus en Vaucluse.

HistoriqueModifier

Le dolmen a été découvert, par hasard, à la suite d'une crue du Calavon, en 1995. Il a rapidement fait l'objet de fouilles, par la DRAC[1]. La première partie des fouilles, de 1996 à 2009, était centrée sur le déblaiement du site[2]. Elles ont permis de déterminer que le dolmen date d'une période entre 3 300 et 2 900 avant Jésus-Christ. Il a accueilli une cinquantaine d’individus de tous âges et sexe[3].

DescriptionModifier

Lors de sa découverte, le dolmen était constitué d'un tertre d'environ 12 mètres de diamètre, en forme de dôme, reposant sur une chape de dalles. Le tumulus culminait à 1 mètre de haut, par rapport au sol environnant. La chape, qui ne recouvre pas à 100 % l'espace, est composé de plusieurs pierres de dimensions variables, se chevauchant parfois, allant de 0,10 à 0,75 mètre de long, pour attendre une épaisseur totale de 50 centimètres. Seule une bande en arc de cercle, d'environ 4 mètres sur 1 mètre, au nord du tumulus, n'était pas recouvert par la chape. Lors des fouilles, après nettoyage, deux couronnes de dalles ont été mises au jour. La surface de terre déplacée pour ce nettoyage est de 66 m2, dans lesquels ont été retrouvés de nombreux[2].[pas clair]

Sous la dalle, une chambre funéraire, accessible par un couloir la surplombant de 60 cm, a été mise au jour. La chambre et le couloir sont sur un axe commun. Comme dans de nombreux dolmens provençaux, le couloir est long d'un mètre, large de 70 cm et haut de 80 cm. Les parois du couloir sont composées de petites dalles verticales. L'entrée de celui-ci était masquée par le tumulus. Le sol de la chambre funéraire se situe environ à 50 cm en dessous de la base du tumulus. De forme trapézoïdale, elle mesure environ 2,45 mètre de long, pour 1,20 (côté chevet) à 1,40 mètre (côté entrée) de largeur[2].

LocalisationModifier

Il se situe à l’extrémité de la plaine de Marican, à proximité de la colline de l'Ubac, sur la rive gauche du Calavon, à la hauteur du « Hameau de Lumières »[4]. Le site est accessible par la route départementale RD218, ainsi que par le sentier de grande randonnée 653D, ou le Véloroute du Calavon. La commune de Goult et le département de Vaucluse aménagent et mettent en valeur le site, dans le cadre du tourisme vert[5].

AnnexesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexesModifier

Liens externesModifier

  • série de photographies sur le site de culture.gouv.fr, du n°151 au n° 185.

BibliographieModifier

  • Bruno Bizot et Gérard Sauzade, Mémoire 61 "Le dolmen de l’Ubac à Goult (Vaucluse), Société préhistorique française, (ISBN 2-913745-61-X)

RéférencesModifier

  1. Histoire sur le PLU de Goult, page 27
  2. a b et c "Dolmen de l'Ubac à Goult" de Bruno Bizot, op. cit. page 43
  3. Utilisation
  4. situation
  5. mise en valeur avec le véloroute