Djolevi Ballogou

boxeur togolais

Djolevi Ballogou
Image illustrative de l’article Djolevi Ballogou
Djolevi Ballogou dans les rues du quartier Ramco à Lomé
Fiche d’identité
Nom de naissance Mama Djolevi Kohou Ballogou
Nationalité Drapeau du Togo Togo
Naissance
Lomé, Togo
Catégorie Poids super-welters et poids welters
Palmarès
  Professionnel
Combats 12
Victoires 8
Victoires par KO 6
Défaites 4
Titres professionnels Champion d'Afrique CAB poids super-welters (2009)
Dernière mise à jour : 9 février 2014

Djolevi Ballogou est un boxeur togolais né le à Lomé.

Carrière de boxeurModifier

Entrainé à l'Agaza Boxing Club de Lomé (aujourd'hui renommé Acces Boxing Club) par son oncle Ali Ballogou, Djolevi crée la surprise pour son premier combat professionnel à Ouagadougou en battant par arrêt de l'arbitre à la 6e reprise Salif Ouattara. Après ce premier succès, suivront entre 1999 et 2009 10 autres combats en super-welters et poids welters pour un bilan de 8 victoires (dont 6 par KO) et 2 défaites.

L'avant dernier combat de Djolevi s'est tenu le 11 avril 2009 au Palais des congrès de Lomé. Confronté au camerounais Guy Tendy, il devient champion d'Afrique des super-welters en gagnant par abandon à l'issue de la 11e reprise[1],[2].

A côtésModifier

Djolevi Ballogou travaille également comme docker au port autonome de Lomé. Afin de promouvoir l'art et les valeurs de la boxe dans son pays, Il souhaite ouvrir une école de boxe en compagnie de sa famille à Lomé.

RéférencesModifier

Liens externesModifier

  • Ressource relative au sport  :