Dirck Jacobsz

peintre néerlandais

Dirck Jacobsz, né vers 1497 près d'Amsterdam où il est mort en , est un peintre néerlandais de l'école d'Anvers et d'Amsterdam.

Dirck Jacobsz
P38 F Lambertus Suavius - Dirk Jacobsz - Volkert Klaasz.jpg
Lambert Suavius, Dirk Jacobsz (en bas à gauche) et Volkert Klaasz. Gravure de Jan l'Admiral.
Naissance
Vers 1497
Près d'Amsterdam[N 1]
Décès
Nationalité
Activité
Lieu de travail
Mouvement
Portrait de Pompeius Occo, Rijksmuseum Amsterdam, 1534

BiographieModifier

Né dans une famille de peintres, il est d'abord formé par son père, Jacob Cornelisz van Oostsanen[1]. Jacobsz est très influencé par le style maniériste d'un autre peintre amstellodamois, Jan van Scorel, qui est lui aussi un élève de son père, en 1512[1].

Cornelis Buys I, le « Maître d'Alkmaar », est le frère de Jacob Cornelisz van Oostsanen et donc l'oncle de Dirck Jacobsz.

En 1550, il se marie avec Marritgen Gerritsdr avec qui il a deux enfants : Maria Dircksdr et Jacob Dircksz, qui deviendra lui aussi peintre[1].

ŒuvreModifier

Sa peinture Confrérie des arquebusiers d'Amsterdam (1529) est considérée comme son œuvre la plus importante ; il s'agit du premier portrait de milicien de l'histoire néerlandaise. Il a auparavant peint deux portraits de groupe de gendarmes, qui sont conservés au musée de l’Ermitage à Saint-Pétersbourg.

Bien que spécialiste du portrait, Jacobsz accorde cependant une grande importance au paysage. Les figures se détachent par la fermeté de leur dessin et les coloris marqués[2].

ConservationModifier

Notes et référencesModifier

Notes
  1. Le lieu de sa naissance n'est pas sûr, mais on sait que c'était près d'Amsterdam, où l'on sait qu'il vivait à l'âge de 3 ans, son père y ayant acheté une maison en 1500[1].
  2. Il a été enterré le [1].
Références
  1. a b c d e et f (en) Oxford Grove Art, « Dirck Jacobsz. », sur anwers.com (consulté le 16 février 2015).
  2. a b c et d « Fiche de Dirck Jacobsz », sur Larousse (consulté le 16 février 2015).
  3. Fiche de Portrait d'homme sur la Base Joconde.
  4. Fiche de Portrait de femme du 1er quart du XVIe siècle sur la Base Joconde.
  5. Fiche de Portrait de femme du 1er quart du XVIe siècle sur la Base Joconde.
  6. Mikhaïl Piotrovski, Ermitage, P-2 ART PUBLISHERS, v.2001, p. 175
  7. (en) « Fiche du Portrait de Pompeius Occo », sur Rijksmuseum Amsterdam (consulté le 16 février 2015).
  8. a b et c (en) « Fiche de Dirck Jacobsz », sur artcyclopedia.com (consulté le 16 février 2015).

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

BibliographieModifier

  • (nl) van Guldener, « Jacobsz (Dirck) », dans Nieuw Nederlandsch Biografisch Woordenboek, Leiden, A. W. Sijthoff's Uitgevers-Maatschappij N. V., (lire en ligne), p. 413,414
  • (nl) « Jacobsz (Dirck) », dans Biographisch Woordenboek der Nederlander, Groningue, Biografie Instituut Groningen, J. J. van Brederode, (lire en ligne), p. 63

Liens externesModifier