Diplôme d'État d'ambulancier

Diplôme d'État d'ambulancier
Image illustrative de l’article Diplôme d'État d'ambulancier
Certification du Ministère de l'Enseignement Supérieur garantissant son contrôle et l'authenticité du diplôme.
Lieu Drapeau de la France France
Établissement IFA
Direction Ministère des Solidarités et de la Cohésion sociale
Sélection
Niveau ou grade requis Aucun diplôme requis
Diplôme
Durée de la formation 23 semaines
Diplôme délivré Diplôme d’État d’ambulancier
Débouchés
Professions accessibles Ambulancier

En France, l'accès à la profession d'ambulancier est règlementée par l'obtention du diplôme d’État d’ambulancier. L'admission en Institut de formation d'ambulanciers (IFA) se fait d'abord sur dossier puis lors d'un entretien de motivation.

AdmissionModifier

L'admission se fait après la validation de trois épreuves :

  • un stage d'orientation professionnelle d'une durée de 70 heures (dispensable par l’exercice du métier d'auxiliaire ambulancier pendant un mois) ;
  • une épreuve d'admissibilité sur dossier ;
  • une épreuve d'admission orale constant en un entretien de motivation.

ProgrammeModifier

Depuis 2022, la formation se compose de 23 semaines de cours :

  • 16 semaines de cours théoriques et pratiques (556 heures)
  • 7 semaines de stages en milieu professionnel (245 heures)

ModulesModifier

L'enseignement est dispensé sous forme d'unités d'enseignement, appelées "Modules" :

  • Module 1 : Relation et communication avec les patients et leur entourage
  • Module 2 : Accompagnement du patient dans son installation et ses déplacements
  • Module 3 : Mise en œuvre des soins d'hygiène et de confort adaptés et réajustement
  • Module 4 : Appréciation de l'état clinique du patient
  • Module 5 : Mise en œuvre de soins adaptés à l'état du patient notamment ceux relevant de l'urgence
  • Module 6 : Préparation, contrôle et entretien du véhicule adapté au transport sanitaire terrestre
  • Module 7 : Conduite du véhicule adapté au transport sanitaire terrestre dans le respect des règles de circulation et de sécurité routière et de l'itinéraire adapté à l'état de santé du patient
  • Module 8 : Entretien du matériel et des installations du véhicule adapté au transport sanitaire terrestre et prévention des risques associés
  • Module 9 : Traitement des informations
  • Module 10 : Travail en équipe pluriprofessionnelle, qualité et gestion des risques

StagesModifier

Sept semaines de stages doivent être effectuées :

Notes et référencesModifier

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier