Ouvrir le menu principal
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Pin.

Une diode PIN (de l’anglais Positive Intrinsic Negative diode) est une diode constituée d'une zone non-dopée, dite intrinsèque I, intercalée entre deux zones dopées P et N.

Une diode PIN polarisée dans le sens direct (passante) offre une impédance dynamique (vis-à-vis des signaux variables) extrêmement faible. Polarisée dans le sens inverse (bloquée) elle offre une très grande impédance et surtout une très faible capacité (elle se comporte comme un condensateur de très faible valeur, quelques picofarads, voire bien moins encore suivant les modèles).

Sommaire

DescriptionModifier

 
Schéma d'une diode PIN

En plus des couche P et N typique d'une diode la diode PIN possede une zone centrale non dopée[1]

UtilisationModifier

Ce sont des diodes de commutation rapide utilisées pour les signaux de hautes fréquences comme :

Notes et référencesModifier

  1. 2.4.4. La diode P.I.N., polytech-lille.fr, consulté le 7 juillet 2019
  2. a b et c Diodes PIN, radartutorial.eu, consulté le 8 juillet 2019

Voir aussiModifier