Diakité Fatoumata N'Diaye

femme politique malienne

Diakité Fatoumata N'Diaye, née en à Bamako, est une femme politique et diplomate malienne. Elle a notamment été ministre de la Santé publique, de l'Action sociale et de la Promotion féminine en 1991, ministre de la Santé, des Personnes âgées et de la Solidarité en 1997 et ministre du Développement social, de la Solidarité et des Personnes âgées entre 2000 et 2002. Elle est ambassadeur du Mali en Tunisie depuis 2017.

BiographieModifier

Diakité Fatoumata N'Diaye obtient une maîtrise en droit civil à l'université Toulouse I - Capitole en 1976 et un DEA de droit civil à l'université Paris 1 Panthéon-Sorbonne[1].

Elle est ministre de la Santé publique, de l'Action sociale et de la Promotion féminine du au . Elle dirige le Commissariat malien au Tourisme de février à août 1992, et est secrétaire générale adjointe du Gouvernement jusqu'en mai 1993. Elle est ensuite commissaire à la Promotion des femmes de 1995 à septembre 1997. Elle redevient ministre de la Santé, des Personnes âgées et de la Solidarité en 1997 et ministre du Développement social, de la Solidarité et des Personnes âgées du au Modèle:Dare- et du au [1].

Elle est ensuite Médiateur de la République du Mali d'avril 2002 au [2] puis secrétaire générale du Gouvernement du 29 avril 2009 au 1er janvier 2017. Elle est nommée ambassadeur du Mali en Tunisie en 2017[1].

RéférencesModifier

  1. a b et c Aujourd'hui-Mali, « En 57 ans d’indépendance : Le Mali a connu 57 femmes ministres | maliweb.net » (consulté le 7 octobre 2020)
  2. Djibril Coulibaly, « BIOGRAPHIE : Fatoumata DIAKITE N`DIAYE Secrétaire Général du Gouvernement », sur lecombat.fr, (consulté le 7 octobre 2020)