Dezső Zádor

pianiste hongro-ukrainien
Dezső Zádor
Zador Dezso.jpg
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 72 ans)
LvivVoir et modifier les données sur Wikidata
Nom dans la langue maternelle
Zádor DezsőVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalités
Formation
Activité
Autres informations
A travaillé pour
Instrument
Distinctions

Dezső Zádor, né le à Oujhorod et mort le à Lviv, était un pianiste, organiste, chef d'orchestre et compositeur hongro-ukrainien. Il a enseigné en Hongrie, en Tchécoslovaquie et en Ukraine[1]. Avec I. Marton, il est le fondateur de l'école de composition de Transcarpathie[2]. Il a reçu le titre d'Artiste d'honneur d'Ukraine.

BiographieModifier

Zador a étudié le piano avec Lengyel Zsigmond. Il est diplômé du Conservatoire de Prague de 1932 à 1934 avec mention en orgue, direction d'orchestre et piano. Il a suivi les cours de composition de Vítězslav Novák, Jaroslav Křička, et les cours de Zdeněk Nejedlý à l'Université Charles.

De 1934 à 1936, il se produit comme pianiste, de 1936 à 1938 il suit un cours de troisième cycle en composition et musicologie à Prague, tout en étant conseiller musical de la Russie subcarpatique (Tchécoslovaquie) au ministère de l'éducation, puis, à partir de 1938, il travaille comme enseignant.

En tant que chef d'orchestre, il a commencé à étudier la musique folklorique transcarpathique et a organisé des expéditions folkloriques, au cours desquelles il a enregistré plus de 300 chansons folkloriques, kolomyyok, chants de Noël, et chants rituels. Cette partie a été publiée dans la collection "Chants Folkloriques des Ruthènes Subcarpatiques" (Ungvár, 1944).

Il a également écrit l'ouvrage théorique Kolomiyka in n folk art.

De 1947 à 1950, il a été chef d'orchestre et soliste de l'Orchestre Symphonique d'Oujhorod. De 1948 à 1949, il a été écarté au profit du cosmopolitisme. De 1954 à 1963, il a été le directeur artistique de l'Orchestre philharmonique d'Oujhorod, et, enfin, de 1963 à 1985, il a été professeur au Conservatoire de Lviv.

En 1992, l'École de Musique d'État Oujhorod a été nommée en son honneur[3].

Liens externesModifier

RéférencesModifier

  1. « Задор Дезидерій Євгенович — Енциклопедія Сучасної України », sur esu.com.ua (consulté le )
  2. « 100 років Дезидерія Задора (ФОТО) @ Закарпаття онлайн », sur Закарпаття онлайн (consulté le )
  3. « Zenei élet », sur web.archive.org, (consulté le )