Ouvrir le menu principal
Dehumanizer

Album de Black Sabbath
Sortie Drapeau du Royaume-Uni 22 juin 1992
Drapeau des États-Unis 30 juin 1992
Enregistré Fin 1991 - Début 1992
Studios Rockfield, Rockfield, Pays de Galles
Durée 55:53
Genre Heavy metal
Producteur Reinhold Mack
Label I.R.S. Records
Reprise Records (États-Unis et Canada)
Critique

Albums de Black Sabbath

Singles

  1. TV Crimes
    Sortie : juin 1992
  2. Masters of Insanity
    Sortie : 1992

Dehumanizer est le 16e album studio du groupe de heavy metal britannique Black Sabbath. Il est sorti en juin 1992 sur le label I.R.S. Records en Europe et Reprise Records en Amérique du Nord. Il fut produit par le producteur/ ingénieur du son allemand Reinhold Mack.

Sommaire

HistoriqueModifier

1990, Black Sabbath sort l'album Tyr, Dio sort Lock up the Wolves et Geezer Butler ne fait pas grand chose (il a accompagné Ozzy sur la tournée de promotion de l'album No Rest for the Wicked). Butler rejoint Dio sur scène et les deux musiciens décident de retourner avec Tony Iommi, fonder une énième version de Black Sabbath.

Les sessions d'écritures et l'enregistrement des premières démos commencent avec Cozy Powell à la batterie, mais ce n'était un secret pour personne, Dio et Powell ne s'appréciait guère (ils avaient fait partie de Rainbow). Un accident de cheval rendra Cozy Powell incapable de jouer pour un bon moment, il sera rapidement remplacé par Vinny Appice qui retrouvera son poste et le line-up qui enregistra l'album Mob Rules est à nouveau réuni[1].

Les enregistrements se dérouleront, fin 1991 et début 1992, au Pays de Galles dans les Studios Rockfield dans le Monmouthshire. Petit détail, pendant les sessions le chanteur Tony Martin fut rappelé pour s'essayer aux nouvelles compositions, mais il déclina l'invitation pour se consacrer à son premier album solo. Dans une interview donné en mars 2012, Martin avoua qu'il n'a jamais été officiellement renvoyer de Black Sabbath[2].

Après la sortie de l'album en juin 1992, le groupe part en tournée mondiale commençant par l'Amérique du Sud. La tournée s'étalera du 23 juin 1992 au 15 novembre 1992 avec un concert final donné à Costa Mesa en avant groupe d'Ozzy Osbourne...avec Rob Halford au chant[3]. Tony avait eu la bonne idée d'accepter la proposition d'Ozzy de faire sa première partie lors des deux shows californiens, se qui entrainera le départ immédiat de RJ Dio![1].

Cette album permettra au groupe de faire une remontée dans les charts, notamment aux États-Unis où il se classa à la 44e place du Billboard 200, son meilleure classement depuis l'album Born Again sorti en 1983 avec Ian Gillan au chant.

Liste des titresModifier

Album original
  1. Computer God - 6:10
  2. After All (the Dead) - 5:37
  3. TV Crimes - 3:58
  4. Letters from the Earth - 4:12
  5. Master of Insanity - 5:54
  6. Time Machine - 4:10
  7. Sins of the Father - 4:43
  8. Too Late - 6:54
  9. I - 5:10
  10. Buried Alive - 4:47
Titres bonus de la réédition Deluxe 2001 - Disc 2
No TitreAuteur Durée
1. Master of Insanity (Single Edit)Butler, Dio, Iommi 4:11
2. Letters from Earth (Face B du single TV Crimes)Butler, Dio, Iommi 4:42
3. Time machine (Wayne's World version)Butler, Dio, Iommi 4:21
4. Children of the Sea (Live at Tampa Sundome, 25th July 1992)Butler, Dio, Iommi, Bill Ward 6:36
5. Die Young (Live at Tampa Sundome, 25th July 1992)Butler, Dio, Iommi, Ward 2:25
6. TV Crimes (Live at Tampa Sundome, 25th July 1992)Butler, Dio, Iommi 4:24
7. Masters of Insanity (Live at Tampa Sundome, 25th July 1992)Butler, Dio, Iommi 8:06
8. Neon Knights (Live at Tampa Sundome, 25th July 1992)Butler, Dio, Iommi, Ward 5:23

MusiciensModifier

Black Sabbath
Musicien additionnel

ChartsModifier

Charts album
Pays Durée du
classement
Meilleur
classement
  Allemagne[4] 16 semaines 14e
  Autriche[4] 10 semaines 7e
  Canada[5] 5 semaines 36e
  États-Unis[6] 8 semaines 44e
  Finlande[4] 2 semaines 31e
  Pays-Bas[4] 5 semaines 63e
  Royaume-Uni[7] 2 semaines 28e
  Suède[4] 4 semaines 12e
  Suisse[4] 8 semaines 13e
Chart single
Date Titre Chart Position
13/06/1992 TV Crimes  The Official Charts Company 33e

RéférencesModifier