Deanne Barkley

Deanne Barkley
Naissance
La Nouvelle-Orléans, Louisiane, Drapeau des États-Unis États-Unis
Décès (à 82 ans)
Kailua-Kona, Hawaï, Drapeau des États-Unis États-Unis
Activité principale
Auteur
Langue d’écriture Anglais américain
Genres

Deanne Barkley, née le à La Nouvelle-Orléans en Louisiane et décédé le à Kailua-Kona sur l’île d’Hawaï, est une productrice américaine principalement active au cours des années 1970.

BiographieModifier

Elle étudie le journalisme à l’Université Northwestern, puis exerce une éphémère carrière de journaliste pour le quotidien The Times-Picayune. Elle déménage ensuite à New York et travaille pour la télévision, d’abord pour des jeux télévisées et des talk-shows, puis à la production de téléfilms et séries télévisées.

En 1972, elle est nommée vice-présidente chargée de la programmation télévisuelle chez ABC et travaille alors avec Barry Diller. Elle devient ensuite productrice et participe à la création et à la réalisation de plusieurs séries et téléfilms. Elle occupe ensuite un poste similaire chez NBC.

En parallèle à sa carrière, elle s’essaie à la littérature en 1978 avec Freeway, un thriller traduit à la Série noire en 1979 sous le titre Libres Sévices. Ce roman est adapté par Francis Delia en 1988 et devient le film Le Tueur de l’autoroute (Freeway), avec Darlanne Fluegel, James Russo et Billy Drago

Elle se retire à Hawaï en 1988 où elle décède en 2013 à l’âge de 82 ans.

FilmographieModifier

Comme productriceModifier

  • 1974 : Virginia Hill
  • 1975 : Death Scream
  • 1975 : All Together Now
  • 1980 : The Day the Women Got Even
  • 1980 : Valentine Magic on Love Island
  • 1981 : The Ordeal of Bill Carney
  • 1982 : The Six of Us
  • 1982 : Side by Side: The True Story of the Osmond Family
  • 1983 : Desperate Intruder
  • 1983 : Emergency Room
  • 1985 : Private Sessions
  • 1985 : This Wife for Hire
  • 1986 : The Alan King Show

Comme scénaristeModifier

Comme auteur adaptéModifier

Œuvre littéraireModifier

  • Freeway (1978)
    Publié en français sous le titre Libres Sévices, traduit par Rosine Fitzgerald, Paris, Gallimard, Série noire no 1751, 1979.

Notes et référencesModifier

SourceModifier

Liens externesModifier