Ouvrir le menu principal
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Clark.
Danny Clark
Danny Clark.jpg
Danny Clark en 1999.
Informations
Surnom
DannyVoir et modifier les données sur Wikidata
Naissance
Nationalité
Spécialité
Distinctions
Principales victoires

Danny Clark (né le à Launceston) est un coureur cycliste australien. Spécialiste de la piste, il a notamment été deux fois champion du monde de keirin et deux fois champion du monde de demi-fond. Il s'est surtout illustré dans les six jours, où il compte 74 succès.

BiographieModifier

Danny Clark obtient son premier succès international à 19 ans en prenant la médaille d'argent en poursuite lors des Jeux du Commonwealth britannique. Deux ans plus tard, lors des Jeux olympiques de Munich en 1972, il remporte la médaille d'argent du kilomètre[1]. Après être devenu champion d'Australie à quatre reprises, il rejoint les professionnels.

En 1974, il remporte avec Frank Atkins à Sydney, sa première course de six jours. Il déménage ensuite ensuite en Europe, où ses perspectives professionnelles en tant que cycliste professionnel sont bien meilleures. Il vit de nombreuses années en Belgique.

Avec son compatriote Donald Allan, il gagne lors de la saison 1976/1977 sa première victoire européenne en six jours, lors des Six Jours de Gand. Ensemble, ils obtiennent 15 succès en courses de six jours. Avec le Britannique Anthony Doyle, il remporté 19 autres courses de six jours. Au total, Clark a débuté 235 courses de six jours en 23 ans de carrière professionnelle et en a remporté 74. Il figure à la deuxième place derrière Patrick Sercu sur la "liste éternelle" des vainqueurs des six jours. Parmi les autres partenaires de Clark figurent : Francesco Moser, René Pijnen, Urs Freuler et Dietrich Thurau. Il remporte sa dernière course de six jours en novembre 2000 à Nouméa (avec Graeme Brown) à l'âge de 49 ans, ce qui fait de lui le plus vieux vainqueur sur une course de six jours.

En plus de ses succès sur les six jours, il est sept fois champion d'Europe de l'omnium, trois fois derrière derny et deux fois de la course à l'américaine[2]. En 1980, il devient le premier champion du monde de keirin de l'histoire à Besançon. L'année suivante, il conserve son titre et est vice-champion du monde de la course aux points. En 1982 et 1983, il est également médaillé d'argent du keirin. En 1988 et 1989, il est champion du monde de demi-fond.

Pendant les courses de six jours, Clark est non seulement un des meilleurs coureurs, mais il s'illustre également en tant qu'artiste. Il se donne souvent en spectacle pendant les pauses, en chantant et jouant de la guitare.

En 1989, avec la fin de sa carrière il retourne en Australie et vit des années difficiles, son mariage s'étant rompu. En 2014, il participe à la 50e édition des Six jours de Brême et remporté la course des stars à 62 ans. Il apparaît également tous les soirs en tant que musicien[3],[4].

En décembre 2014, à 63 ans, il participe au championnat d'Australie de course à l'américaine. Avec son partenaire George Tansley, âgé de 21 ans, il termine 13e sur 18 équipes[5].

Palmarès sur pisteModifier

Jeux olympiquesModifier

Championnats du mondeModifier

Six JoursModifier

Jeux du CommonwealthModifier

 
Danny Clark (à gauche), lors d'une compétition sur piste au Stade olympique d'Amsterdam en 1976.
  • 1970
    •   Médaillé d'argent de la poursuite

Championnats d'EuropeModifier

Championnats d'AustralieModifier

Palmarès sur routeModifier

Notes et référencesModifier

  1. (en) The Legend that is Danny Clark
  2. Il s'agit de titres de championnats européens non officiels, car ces compétitions étaient des courses sur invitation organisées par les organisateurs des six jours. Par conséquent, Clark pouvait participer en tant qu'Australien.
  3. (de) Volksheld in Badelatschen
  4. (de) Allstar-Dernyrennen: Clark siegt vor Kappes
  5. (de) Danny Clark - 63 Jahre jung - startete an den Australien Madison Meisterschaften

Liens externesModifier