Ouvrir le menu principal

Daniel Landa

chanteur et compositeur tchèque
Daniel Landa à Prague en 2007.

Daniel Landa (né le à Prague) est un chanteur et compositeur tchèque. Il est occasionnellement acteur.

VieModifier

Daniel Landa a terminé des études de théâtre et de musique au conservatoire de Prague en 1988.

Il commence sa carrière musicale en 1987 avec David Matásek en créant le groupe Orlík, qui appartenait à la scène du rock skinhead tchèque, avec des textes ouvertement racistes. Lorsqu'en 1991, les fans du groupe commencent à se "radicaliser", Daniel Landa quitte le groupe. Selon ses propres mots, une limite avait été franchie. Le groupe Orlík se dissout peu de temps après.

Daniel Landa a alors commence une carrière solo et renié son passé skinhead. Il a déclaré dans le documentaire Třináctá komnata, diffusé sur la télévision tchèque : " je n'étais qu'un petit con" (Byl jsem malej srab).

En 1990, Landa épouse la réalisatrice allemande Mirjam Müller Landa. Ils ont ensemble une fille Anastázie et des jumeaux Roxana et Rozálie.

ControversesModifier

Landa est un artiste controversé. Ses deux premiers albums sont ouvertement nationalistes et racistes (tout particulièrement contre les gitans, une importante minorité de République tchèque).

DiscographieModifier

Projets avec d'autres artistes

Smrtihlav - 1998 Krysař II. (Le joueur de flute II.) - 1996 Krysař I. (Le joueur de flute I.)- 1996

Carrière solo

Bouře (live) (Tempête) - 2006 Neofolk - 2004 Best of Landa 2 - 2004 Vltava Tour (live) - 2003 9mm argumentů (9mm d'arguments) - 2002 Best of Landa - 2000 Konec (La fin) - 1999 Pozdrav z fronty (Salutations du front) - 1997 Chcíply dobrý víly (Les bonnes fées sont mortes) - 1995 Valčík (Valse) - 1993

Albums avec Orlík

Demise (Démission) - 1991 Oi! - 1990

FilmographieModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

  • Le troisième étage (Třetí patro) (TV) 1985
  • Le cas Kolman (Případ Kolman) (TV) 1986
  • Copak je to za vojáka... (desátník) 1987
  • Pourquoi (Proč?) (Pavel) 1987
  • Le signe de Caïn (Kainovo znamení) (Albín) 1989
  • Seulement au sujet d'événements familiaux (Jen o rodinných záležitostech) (Le surveillant) 1990
  • Douleur silencieuse (Tichá bolest) (Vrábel) 1990
  • Les barons noirs (Černí baroni) (Halík) 1992

Alles Außer Mord: Tödlicher Irrtum (TV) 1995 Alles außer Mord: Hals über Kopf (TV) 1996

  • Kvaska (Franta) 2007