Désert de Muyunkum

Le désert de Muyunkum se trouve dans l'Oblys de Djamboul du sud du Kazakhstan en Asie centrale dans bassin endoréique Balkhach-Alakol. Il est connu pour receler des gisements d'uranium, exploités notamment par la société franco-kazakh KATCO dans les mines d'uranium de Tortkuduk et de Muyunkum, ainsi que les Mines d'Inkai et de South Inkai exploitées conjointement par Kazatomprom, Uranium One et Cameco[1]

Il s'étend du fleuve Tchou au nord jusqu'aux Montagnes Karataou et au Kirghizistan au sud. Son altitude varie de 300 m au nord jusqu'à 700 m au sud-est[2]

Le climat est désertique et continental. En janvier, les températures descendent jusqu'à −40 °C. En juillet, elles montent jusqu'à 50 °C[3].

Les plantes les plus courantes dans ce désert sont notamment la saxaul, l'astragale, l'herbe de feu et la cypéracée[2].

RéférencesModifier

  1. (en) « The 10 biggest uranium mines in the world », sur http://www.mining-technology.com (consulté le 1er février 2016)
  2. a et b Article Muyunkum de la Grande Encyclopédie soviétique (BSE), Tome 3, 1969–1978 (en russe)
  3. Asie Centrale : Kazakhstan - Par Lonely Planet, 2011