Ouvrir le menu principal
Défi mondial de l'endurance
Description de l'image Logo defi 2000.png.
Généralités
Sport Triathlon
Création
Disparition
Périodicité annuelle
Statut des participants amateurs et professionnels

Le Défi mondial de l'endurance, renommé par la suite Défi 2000, était une compétition d'ultra-triathlon organisée au Fontanil-Cornillon en Isère (France) entre 1988 et 2001. L'épreuve consistait à effectuer consécutivement 11,4 km de natation, 540 km de cyclisme et 126,6 km de course à pied, c'est-à-dire des distances triples de celles de l'Ironman.

HistoireModifier

La création du Défi mondial de l'endurance s'inscrit dans une création récente, le triathlon sur des distance de grand fond : l'Ironman d'Hawaï organisé pour la première fois en 1978[1] et le Double Iron de Huntsville (Alabama) qui voit le jour en 1985[2].

Le Défi mondial de l'endurance est la première course de ce format. Il voit le jour grâce à la passion du triathlète et maire de la commune Jean-Yves Poirier[3]. Lorsqu'il disparaît en 2002, en raison de l'absence de soutien de la commune[4], d'autres épreuves sur cette distance ont été organisées, notamment le Triple-Ultra-Triathlon Lansahn en Allemagne (1992-2007)[5] et le Virginia Triple Iron Triathlon à Spotsylvania aux États-Unis (1999-2006). Le triple Ironman de Virginie est maintenant présenté depuis dans le Lake Anna Sate Park.

Format de l'épreuveModifier

Les épreuves sont[6] :

  • Natation : 456 longueurs en bassin de 25 mètres ou 228 en bassin olympique ;
  • Cyclisme : 47 boucles de 12,1 km sur une route ouverte à la circulation ;
  • Course à pied : 45 tours sur un circuit fermé de 2,8 km.

En 2001, l'organisation comprend une équipe médicale importante : cinq médecins, huit kinésithérapeutes, deux podologues et dix secouristes. En plus des officiels et des gendarmes mobilisés, près de 200 bénévoles sont chargés de contrôler la course[6].

PalmarèsModifier

Palmarès du Défi mondial de l'endurance, Triple Ironman[7],[8]
Année Partants Homme Femme
Nom Temps Nom Temps
1988 10 Ken Wiseman 39 h 38 min 40 s
1989 9 Dominique Callard 39 h 52 min 12 s Silvia Andonie 51 h 53 min 02 s
1990 28 Wolfgang Erhart 37 h 38 min 40 s
1991 31 Wolfgang Erhart 38 h 00 min 53 s
1992 29 Wolfgang Erhart 35 h 30 min 29 s Angelica Castaneda 46 h 30 min 48 s
1993 29 Claude Lahoussine 36 h 09 min 20 s Astrid Benöhr 43 h 36 min 45 s
1994 41 Wolfgang Erhart 33 h 28 min 16 s Astrid Benöhr 40 h 19 min 28 s
1995 46 Erik Seedhouse 37 h 49 min 11 s Astrid Benöhr 41 h 59 min 22 s
1996 33 Erik Seedhouse 35 h 55 min 43 s Astrid Benöhr 44 h 18 min 49 s
1997 48 Dominique Martino 35 h 36 min 23 s Astrid Benöhr 40 h 09 min 12 s
1998 30 Anatoly Levsha 35 h 32 min 37 s Astrid Benöhr 40 h 16 min 06 s
2000 25 Pascal Jolly 36 h 06 min 07 s Astrid Benöhr 41 h 37 min 36 s
2001 26 Emmanuel Conraux 35 h 43 min 44 s Astrid Benöhr 45 h 26 min 10 s

Voir aussiModifier

Notes et référencesModifier

  1. (en) The complete history of the World's most famous Triathlon sur le site officiel de l'Ironman
  2. (en) Chris Kostman, France's Triple Ironman Triathlon: Multi-Sport Meets Ultra Distance, dans ULTRA Cycling, été 1993 [lire en ligne]
  3. (fr) Le monde de l'ultra-endurance
  4. (fr) Page du Défi 2000
  5. (de) Teilnehmer 1992-2005 sur le site du Triple-Ultra-Triathlon
  6. a et b (fr) Informations Générales de Course sur le site du Défi 2000
  7. (fr) Les vainqueurs hommes et femmes depuis 1988 sur le site du Défi mondial de l'endurance
  8. (fr) Résultats officiels 2001 sur le site du Défi mondial de l'endurance