Ouvrir le menu principal

Cuba, mon amour (en russe : Куба — любовь моя ; Kouba, lioubov moïa) est une chanson de l'époque soviétique composée en 1962 par Alexandra Pakhmoutova à propos de la Révolution cubaine et de la venue de Fidel Castro à Bratsk, au moment de la crise des missiles d'octobre 1962. Les paroles en russe sont de Nikolaï Dobronravov et de Sergueï Grebennikov. Elle est interprétée pour la première fois à la télévision soviétique par Joseph Kobzon, puis par Mouslim Magomaïev et par de nombreux interprètes soviétiques pendant des décennies.

Extrait des Souvenirs d'Alexandra PakhmoutovaModifier

Cuba, mon amour, c'est une chanson à propos de notre amitié envers le peuple de l'« île de la Liberté ». Elle a été composée dans les jours où l'héroïque peuple cubain qui commençait à se construire une nouvelle vie se voyait menacé du danger d'une nouvelle intervention [américaine]. Je me suis efforcée de donner à cette chanson un côté courageux en soulignant en même temps la couleur locale nationale. Par conséquent, la mélodie de la marche et du défilé ressemble à un accompagnement de guitares dans un rythme de danses cubaines caractéristiques[1],[2].

Notes et référencesModifier

  1. …Или вот—песня «Куба — любовь моя» — это песня о нашей дружбе с народом острова Свободы. Она была написана в дни, когда героическому народу Кубы, только что начавшему строить новую жизнь, грозила опасность новой интервенции. Я стремилась придать песне мужественный характер, и в то же время подчеркнуть её национальный колорит. Поэтому походная, маршевая мелодия звучит как бы на фоне сопровождения гитарных переборов в характерном танцевальном ритме
  2. (ru) Chansons d'Alexandra Pakhmoutova

Source de la traductionModifier