Cryoséisme

Type de séisme engendré par la glace.

Un cryoséisme ou tremblement de glace[1] est un séisme engendré par le mouvement de la glace. Il peut être causé par une rupture soudaine d'un bloc de glace, d'un sol gelé ou d'une roche saturée en eau[2],[3].

États américains ayant rapporté l'observation de cryoséismes.

Une forme particulière de cryoséisme est le tremblement de glace, engendré par un mouvement soudain de glacier (en)[4],[5].[pas clair]

CaractéristiquesModifier

Les cryoséismes peuvent être produits par le gel de l'eau lors d'une variation rapide de la température, généralement en hiver[6]. Ils ne seraient pas détectables avec des sismographes[6][source insuffisante].

Notes et référencesModifier

(en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Cryoseism » (voir la liste des auteurs).
  1. « Cryoséisme », sur gdt.oqlf.gouv.qc.ca (consulté le ).
  2. (en) Andrew V. Lacroix, « A Short Note on Cryoseisms », Earthquake Notes, vol. 51, no 1,‎ , p. 15-21 (résumé, lire en ligne)
  3. (en) Dave Thurlow, « Cryoseisms Explained », The Weather Notebook, Mount Washington Observatory
  4. (en) William Orem, « Ice Quake! », A Moment of Science, Indiana University,
  5. (en) Sylvia S. Tognetti, « Climate and economic models », The Post-Normal Times,
  6. a et b « D’où viennent ces gros «boums» entendus en hiver? », sur Le Quotidien, (consulté le ).

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier