Croissance organique

En microéconomie, la croissance organique (ou interne) désigne la croissance du chiffre d'affaires d’une entreprise liée à une augmentation de ses ventes en volume et/ou en prix (liée à une hausse de la qualité). Cette augmentation des ventes est elle-même liée à une augmentation de ses parts de marché, à la croissance des marchés sur lesquels elle vend, ou à son implantation sur de nouveaux marchés.

La croissance organique s'oppose à la croissance externe, qui se fait par fusion-acquisition.

BibliographieModifier

  • Olivier Meier, Stratégies de croissance, Éditions Dunod, 2009.