Ouvrir le menu principal
Mesaoud, un des pères fondateurs du Crabbet Arabian Stud, nourri en Égypte par Ali Pasha Sherif, importé en Angleterre par les Blunt en 1891

Le Crabbet Arabian Stud (littéralement « le haras arabe de Crabbet »), aussi appelé Crabbet Park Stud (« le haras de Crabbet Park »), est un haras d'élevage monté le quand les premiers chevaux arabes ont été amenés en Angleterre par Wilfrid Scawen Blunt et Lady Anne Blunt à leur arrivée au Crabbet Park, leur domaine dans le Sussex, une région au sud de Londres. Six mois plus tôt, alors qu'ils se trouvent à Alep, en Syrie, Wilfrid et Lady Anne ont organisé l'importation de quelques-uns de leurs meilleurs chevaux arabes en Angleterre pour les élever sur place. Lady Anne en parlait ainsi : « ça serait une chose utile et intéressante à faire, et j'ai vraiment envie d'essayer[1] ».

Sommaire

Séjours en Arabie et en ÉgypteModifier

 
Lady Anne Blunt, 1883

Difficultés sous les BluntModifier

Le Crabbet sous Lady Wentworth, puis Cecil CoveyModifier

L'héritage du CrabbetModifier

Notes et référencesModifier

  1. Citation en anglais : « it would be an interesting and useful thing to do and I should like much to try it. »