Course de chevaux

course hippique

Une course de chevaux est une course impliquant plusieurs cavaliers montés sur des chevaux, ou plusieurs conducteurs d'attelages de chevaux. Que ce soit comme sport, comme divertissement ou comme jeu, la course de chevaux existe dans de multiples pays et depuis des époques très reculées. Sa codification sous l'influence des anglais donne naissance au sport hippique, au XIXe siècle, qui est une forme particulière et organisée de courses de chevaux.

Deux jeunes cavaliers lors d'une course de chevaux du Naadam 2010, à Mandalgovĭ, en Mongolie.

Il existe de nombreuses formes de courses de chevaux, depuis celles qui ont lieu en Mongolie lors du Naadam, jusqu'au palio de Sienne. La course de chevaux a inspiré des jeux populaires, comme le jeu des petits chevaux et le jeu mongol de la course de chevaux, à base d'osselets, en Mongolie.

HistoireModifier

Les courses de chevaux existent probablement depuis les débuts de l'usage du cheval par l'être humain, et sont particulièrement réputées dès la plus haute antiquité[1]. L'antiquité greco-romaine est ainsi marquée par l'organisation de nombreuses courses de char[1]. La règlementation en est pointilleuse, notamment via des créations de catégories visant à n'opposer que des chevaux de valeur comparable[1].

C'est cependant en Angleterre, à partir du XIe siècle, que se développe le sport hippique moderne[1].

En EspagneModifier

En ItalieModifier

En MongolieModifier

Une course de chevaux est organisée dans le cadre du Naadam.

JeuxModifier

Notes et référencesModifier

  1. a b c et d Pereira 2014, p. 7.

AnnexesModifier

Articles connexesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

BibliographieModifier

  • [Pereira 2014] Carlos Henriques Pereira, Le monde des courses de chevaux, Éditions L'Harmattan, , 118 p. (ISBN 2336358050 et 9782336358055)