Coupe intercontinentale 1973

Coupe intercontinentale 1973
Image illustrative de l’article Coupe intercontinentale 1973
Contexte
Compétition Coupe intercontinentale
Date
Stade Stade olympique de Rome
Lieu Rome, Italie
Affluence 22 489 spectateurs
Résultat
Drapeau : Argentine CA Independiente 1 - 0 Drapeau : Italie Juventus
Mi-temps Drapeau : Argentine (0 - 0) Drapeau : Italie 0

La Coupe intercontinentale 1973 est la quatorzième édition de la Coupe intercontinentale de football. Elle oppose lors d'un match unique le club argentin du CA Independiente, vainqueur de la Copa Libertadores 1973, au club italien de la Juventus FC, finaliste de la Coupe des clubs champions européens 1972-1973. Il s'agit de la première apparition de la Juventus dans cette compétition tandis que le CA Independiente en est à sa quatrième participation.

Le champion d'Europe, l'Ajax Amsterdam, qui devait affronter le CA Independiente, décline l'invitation officiellement pour des raisons économiques. La Juventus est alors désignée pour affronter l'Independiente mais le club italien refuse de faire le déplacement en Argentine. Il est alors décidé de départager les clubs sur un seul match sur terrain neutre.

Le match se déroule au stade olympique de Rome, le devant 22 489 spectateurs et est arbitré par le Belge Alfred Delcourt. La rencontre se conclut par une victoire des champions d'Amérique du Sud sur le score de 1-0, grâce à un but de Ricardo Bochini à dix minutes de la fin. Antonello Cuccureddu, de la Juventus, rate un penalty en première période. C'est le premier succès en quatre éditions disputées par le CA Independiente. En 2017, le Conseil de la FIFA a reconnu avec document officiel (de jure) tous les champions de la Coupe intercontinentale avec le même statut que les vainqueurs de la Coupe du monde des clubs de la FIFA, disons avec le titre officiel[1] de clubs de football champions du monde FIFA.[2],[3]

Feuille de matchModifier

Coupe intercontinentale 1973 CA Independiente   1 - 0   Juventus FC La Doble Visera, Avellaneda

15 h 30 UTC+1
  80e Bochini (0 - 0) Spectateurs : 22 489
Arbitrage :   Alfred Delcourt
(Rapport)
Independiente
Juventus
Independiente :
G   Miguel Ángel Santoro  
D   Eduardo Commisso
D   Miguel Ángel López
D   Ricardo Pavoni  
D   Francisco Pedro Manuel Sa
M   Ricardo Bochini
M   Rubén Galván
M   Miguel Ángel Raimondo
A   Agustín Balbuena
A   Eduardo Maglioni
A   Daniel Bertoni   83e
Remplaçants :
D   Alejandro Semenewicz   83e 
Entraîneur :
  Roberto Ferreiro
Juventus :
G   Dino Zoff
D   Luciano Spinosi   74e
D   Sandro Salvadore  
D   Claudio Gentile  
D   Francesco Morini
M   Antonello Cuccureddu
M   Gianpietro Marchetti
M   Franco Causio
A   Pietro Anastasi
A   José Altafini
A   Roberto Bettega   74e
Remplaçants :
D   Silvio Longobucco   74e 
M   Fernando Viola   74e 
Entraîneur :
  Čestmír Vycpálek

AnnexesModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier

Notes et référencesModifier

  1. Le mot officiel est utilisé pour désigner ce que est émane des autorités compétentes ou publiquement reconnu par l'autorité elle-même. cfr. .larousse.fr, « officiel, officielle » Est synonyme de approuvé, valide. cfr. unicaen.fr, « Dictionnaire Electronique des Synonymes »
  2. « FIFA Club World Cup 2017 - History », Fédération Internationale de Football Association, Zurich,‎ , pages 15, 40, 41, 42. (lire en ligne [PDF])
  3. Bien qu'elle ne favorise pas l'unification statistique des tournois, c'est-à-dire que le nom de la Coupe intercontinentale n'a pas été changé, la FIFA est la seule organisation ayant compétence mondiale sur les confédérations continentales et, par conséquent, la seule à pouvoir conférer un titre de ce niveau. Le titre a été attribué par la FIFA, ergo le titre attribué par la fédération mondiale elle-même aux vainqueurs de la Coupe Intercontinental est officiellement un titre mondial de la FIFA. cfr. « FIFA Statutes » p. 19. cfr.