Coupe intercontinentale 1965

Coupe intercontinentale 1965
Coupe intercontinentale 1965
Contexte
Compétition Coupe intercontinentale
Résultat
Équipe 1 Drapeau : Italie Inter Milan
Équipe 2 Drapeau : Argentine CA Independiente
Match aller
Mi-temps
Drapeau : Italie 3 - 0 Drapeau : Argentine
Drapeau : Italie (2 - 0) Drapeau : Argentine
Match retour
Mi-temps
Drapeau : Argentine 0 - 0 Drapeau : Italie
Drapeau : Argentine (0 - 0) Drapeau : Italie
Match aller
Date
Stade Stade Giuseppe-Meazza
Lieu Milan, Italie
Affluence 60 000
Arbitrage Drapeau : Allemagne de l'Ouest Rudolf Kreitlein
Match retour
Date
Stade La Doble Visera
Lieu Avellaneda, Argentine
Affluence 55 000
Arbitrage Drapeau : Pérou Arturo Yamasaki

La Coupe intercontinentale 1965 est la sixième édition de la Coupe intercontinentale de football. Elle oppose lors d'un match aller-retour le club italien de l'Inter Milan, vainqueur de la Coupe des clubs champions européens 1964-1965, au club argentin du CA Independiente, vainqueur de la Copa Libertadores 1965. Il s'agit de la même affiche que celle de l'édition précédente.

Le vainqueur est décidé selon le barème suivant : deux points pour une victoire, un point pour un match nul et zéro point pour une défaite. En cas d'égalité, un match d'appui est joué.

Le match aller se déroule au stade Giuseppe-Meazza de Milan, le devant 60 000 spectateurs et est arbitré par l'Ouest-Allemand Rudolf Kreitlein. Les Intéristes s'imposent sur le score de 3-0. Le match retour a lieu à La Doble Visera d'Avellaneda, le devant 55 000 spectateurs. La rencontre arbitrée par le Péruvien Arturo Yamasaki se conclut par un score nul et vierge. L'Inter Milan s'impose avec trois points contre un pour l'Independiente, remportant ainsi sa deuxième Coupe intercontinentale consécutive. En 2017, le Conseil de la FIFA a reconnu avec document officiel (de jure) tous les champions de la Coupe intercontinentale avec le titre officiel[1] de clubs de football champions du monde, c'est-à-dire avec le titre de champions du monde FIFA, initialement attribué uniquement aux gagnantsles de la Coupe du monde des clubs FIFA.[2]

Feuilles de matchModifier

Match allerModifier

Match aller Inter Milan   3 - 0   CA Independiente Stade Giuseppe-Meazza, Milan

21 h 30 UTC+1
Peiró   3e
Mazzola   22e   59e
(2 - 0) Spectateurs : 60 000
Arbitrage :   Rudolf Kreitlein
(Rapport)
 
 
 
 
 
Inter Milan
 
 
 
 
 
Independiente
Inter Milan :
G 1   Giuliano Sarti
D 2   Tarcisio Burgnich
D 3   Giacinto Facchetti
D 4   Gianfranco Bedin
D 5   Aristide Guarneri
M 6   Armando Picchi
M 7   Jair da Costa
M 8   Sandro Mazzola
A 9   Joaquín Peiró
A 10   Luis Suárez
A 11   Mario Corso
Entraîneur:
 /  Helenio Herrera
Independiente :
G 1   Miguel Santoro
D 2   Rubén Navarro
D 3   Ricardo Pavoni
D 4   David Acevedo
D 5   Juan Carlos Guzmán (it)
M 6   Roberto Ferreiro
M 7   Raúl Bernao (en)
M 8   Vicente de la Mata
A 9   Roque Avallay (en)
A 10   Mario Rodríguez (en)
A 11   Raúl Savoy (es)
Entraîneur:
  Manuel Giúdice (en)

Match retourModifier

Match retour CA Independiente   0 - 0   Inter Milan La Doble Visera, Avellaneda

21 h 00 UTC-3
(0 - 0) Spectateurs : 55 000
Arbitrage :   Arturo Yamasaki
(Rapport)
 
 
 
 
 
Independiente
 
 
 
 
 
Inter Milan
Independiente :
G 1   Miguel Santoro
D 2   Rubén Navarro  
D 3   Ricardo Pavoni
D 4   Roberto Ferreiro
D 5   Tomás Rolán (es)
M 6   Juan Carlos Guzmán (it)
M 7   Raúl Bernao (en)
M 8   Osvaldo Mura (es)
A 9   Roque Avallay (en)
A 10   Miguel Mori (en)
A 11   Raúl Savoy (es)
Entraîneur:
  Manuel Giúdice (en)
Inter Milan :
G 1   Giuliano Sarti
D 2   Tarcisio Burgnich
D 3   Giacinto Facchetti
D 4   Gianfranco Bedin
D 5   Aristide Guarneri
M 6   Armando Picchi
M 7   Jair da Costa
M 8   Sandro Mazzola
A 9   Joaquín Peiró
A 10   Luis Suárez
A 11   Mario Corso
Entraîneur:
 /  Helenio Herrera

AnnexesModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier

Notes et référencesModifier

  1. Le mot officiel est utilisé pour désigner ce que est émane des autorités compétentes ou publiquement reconnu par l'autorité elle-même. cfr. .larousse.fr, « officiel, officielle » Est synonyme de approuvé, valide. cfr. unicaen.fr, « Dictionnaire Electronique des Synonymes »
  2. Bien qu'elle ne favorise pas l'unification statistique des tournois, le titre a été conféré avec un document officiel (catalogué dans la section "Official Documents" sur le site de l'entité) de la fédération mondiale, ergo est officiellement un titre mondial de la FIFA. cfr. (en) « FIFA Club World Cup Qatar 2019™ » [PDF] p. 12. cfr.