Coupe des clubs champions européens de handball 1956-1957

compétition de handball
Coupe d'Europe intervilles
Généralités
Sport Handball
Organisateur(s) Fédération française de handball[1]
Édition 1re
Lieu(x) Europe
Date 1956-1957
Participants 12
Matchs joués 11

Palmarès
Vainqueur HC Dukla Prague
Finaliste Örebro SK
Buts 377 (34,27 par match)

Navigation

La Coupe d'Europe intervilles de handball à sept[2],[3],[4],[5] est la 1re édition de la coupe d'Europe des clubs masculins de handball à sept, qui deviendra la Coupe des clubs champions puis la Ligue des champions.

Cette première tentative met aux prises 12 clubs européennes dans sa version à sept joueurs et est remportée par les Tchécoslovaques du Dukla Prague, vainqueur des Suédois du Örebro SK.

PrésentationModifier

Aux origines de cette première coupe d'EuropeModifier

À l'occasion de son sixième congrès du au à Stockholm, la Fédération internationale de handball (IHF) a approuvé que la Fédération française de handball (FFHB) organise une compétition de clubs européens, suivant une proposition du magazine L'Équipe et de Charles Petit-Montgobert, président de la FFHB et premier vice-président de l'IHF[6]. Au préalable, des fédérations nationales (comme celles de Hongrie et de Roumanie[2]) avaient donné officiellement leur accord à la Fédération Française de handball pour la création de cette Coupe d’Europe intervilles de handball à 7.

ModalitésModifier

Pour cette première édition, les motifs de qualification ne sont pas clairs car plusieurs pays ne sont pas représentés par leurs champions respectifs.

De même, la formule utilisée n'est pas connue, même si le fait que les matchs ne soient pas joués en matchs aller et retour pourrait laisser penser que la compétition est disputé sous la forme d'un tournoi unique sur quelques jours, sachant que la finale s'est disputée le samedi , à Paris en France.

Pour la finale, le règlement est le suivant : en cas de match nul, les prolongations réglementaires seront jouées. Si, à la fin de ces prolongations, les deux équipes sont toujours à égalité, les deux finalistes seront de nouveau opposés dans les trois jours suivants[4].

ParticipantsModifier

Les clubs participants sont désignés par les fédérations nationales qui ne sont pas nécessairement représentés par leur champion national, soit parce que ce championnat national n'est pas pleinement établi, soit parce que le club champion n'a pas souhaité participer à cette compétition pour différents motifs (économique, logistique, disponibilité...).

Liste des engagés, par tour d’entrée dans la compétition
Premier tour de qualification
Deuxième tour de qualification
Quart de finale

Remarque : la Belgique avait annoncé l'engagement d'une sélection de Liège[3] qui n'a donc finalement pas participé.

RésultatsModifier

Premier tour de qualificationModifier

Équipe 1 Résultat Équipe 2
BSV Borba Lucerne   15 – 9   HC La Fraternelle Esch

Deuxième tour de qualificationModifier

Équipe 1 Résultat Équipe 2
Paris UC   18 – 14   Sélection Catalane
TSG Haßloch   27 – 8   BSV Borba Lucerne
Steaua Bucarest   13 – 12   Étoile rouge de Belgrade

Phase finaleModifier

Localisation des équipes en phase finale.
Quarts de finale Demi-finales Finale
    - Paris
  HC Dukla Prague 25
  Steaua Bucarest 19  
  HC Dukla Prague 25
      HG Copenhague 18  
  HG Copenhague 22
  Sparta Katowice 12
  HC Dukla Prague 19
      Örebro SK 14
  Örebro SK 15  
  Berlin-Est 12  
  Örebro SK 30
      Paris UC 17
  Paris UC 18
  TSG Haßloch 15


Quarts de finaleModifier

Équipe 1 Résultat Équipe 2
HC Dukla Prague   25 – 19   Steaua Bucarest
HG Copenhague   22 – 12   Sparta Katowice
Paris UC   18 – 15   TSG Haßloch
Örebro SK   15 – 12   Berlin-Est

Demi-finalesModifier

Équipe 1 Résultat Équipe 2
HC Dukla Prague   25 – 18   HG Copenhague
Örebro SK   30 – 17   Paris UC

FinaleModifier

Cette finale met en présence, à quelques éléments près, les équipes nationales de Suède (Orebro. cinq internationaux) et de Tchécoslovaquie (Prague, neuf internationaux), ces deux pays pouvant être considérés comme les meilleurs du monde, actuellement, en handball à sept. La composition des équipes est[4] :

La finale s'est disputée sur une seule rencontre, le samedi au Palais des sports (« Vél' d'Hiv' »)[7] de Paris en France, et est remportée par le HC Dukla Prague[5].

Équipe 1 Résultat Équipe 2
HC Dukla Prague   21 – 13   Örebro SK

Le champion d'EuropeModifier

Champion d'Europe - Coupe des clubs champions 1956-1957
  HC Dukla Prague
1er titre

Notes et référencesModifier

  1. sous l'égide de la Fédération internationale de handball.
  2. a et b « La Hongrie et la Roumanie viennent de donner officiellement leur accord à la Fédération Française de hand-ball pour la création d’une Coupe d'Europe intervilles de handball à 7 », Combat : le Journal de Paris, no 3695,‎ (lire en ligne, consulté le )
  3. a b et c « La Fédération Française de handball a reçu deux nouveaux engagements pour la Coupe d'Europe intervilles de handball à sept », Combat : le Journal de Paris, no 3826,‎ (lire en ligne, consulté le )
  4. a b et c « Les meilleurs handballeurs d'Europe demain au palais des sports », Combat : le Journal de Paris, no 3947,‎ (lire en ligne, consulté le )
  5. a et b « Prague champion d'Europe », Combat : le Journal de Paris, no 3949,‎ (lire en ligne, consulté le )
  6. (en) « The International Handball Federation – Timeline of Milestones », Fédération internationale de handball, (consulté le )
  7. « Le Palais des sports, Vélodrome d'Hiver », Approches du hand-ball : les cahiers techniques de la Direction technique nationale, Fédération française de handball, no 107,‎ (lire en ligne)

AnnexesModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier