Coupe d'Europe des épreuves combinées 2011

La 29e édition de la Coupe d'Europe des épreuves combinées se déroule les 2 et . La Super Ligue a lieu à Toruń en Pologne, tandis que les épreuves de première et deuxième divisions ont lieu respectivement à Bressanone en Italie, et à Ribeira Brava au Portugal.

Coupe d'Europe
des épreuves combinées 2011
Généralités
Sport Athlétisme
Organisateur(s) EAA
Éditions 29e
Lieu(x) Toruń (Super Ligue)
Bressanone (1e div.)
Ribeira Brava (2e div.)
Date 2 et

Navigation

Super-LigueModifier

À Toruń, dans le stade Miejski, les équipes suivantes vont être en compétition :

À l'issue du premier jour de compétition, l'Estonie qui défend son titre chez les messieurs et les favorites Russes sont en tête de la compétition samedi. L'Estonie avec 11 958 points ne dépasse la France que de 172 points. Les Russes ont 10 578 mais elles sont suivies de près par les Ukrainiennes qui n'ont jamais remporté la compétition et qui sont à seulement 59 points. C'est l'Estonien Andres Raja qui est en tête après cinq épreuves (4 255 points) tandis qu'Anna Bogdanova a 3 732 points après quatre épreuves. Le jeune Ukrainien Vasyl Ivanytskyi semble être compétiteur tenace à seulement 20 ans (avec 4 067 points) dépassant Aliaksandr Korzun et ses 4 032 points. Ces trois premiers semblaient en mesure de battre leurs meilleurs scores s'ils avaient continué sur leur lancée dimanche. Chez les dames, la Russe devance de 111 points la jeune Ukrainienne (21 ans) Alina Fyodorova, qui était une bien modeste 20e à Tallinn l'année dernière, tandis que Lyudmyla Yosypenko est placée 3e avec 3 588 points. Andres Raja confirmera nettement sa percée, à 5 points de son record personnel de Berlin, tandis que c'est le Russe Vasiliy Kharlamov qui terminera deuxième mais très loin. De même Yosypenko dépassera finalement Fyodorova.

Pour la dernière fois en 2011, les classements hommes/femmes seront séparés. Dès l'année prochaine, sur la base des résultats obtenus dans les trois ligues, les équipes seront classées en trois groupes où une équipe nationale représentera son pays, hommes et femmes confondus. D'après les calculs provisoires, c'est l'Italie qui se classe à la 8e et dernière place qualificative pour la Super-Ligue mixte ; tandis que la Russie remporte en 2011 le classement homme, femme et combiné (de justesse, respectivement devant l'Estonie et la Pologne).

Faits marquantsModifier

Résultats de la Super-LigueModifier

IndividuelsModifier

Hommes
Rang Pays Athlète Performance
1   Estonie Andres Raja 8 114 pts
2   Russie Vasiliy Kharlamov 7 935 pts
3   France Gaël Quérin 7 799 pts
4   Russie Aleksandr Tabala 7 773 pts
5   Finlande Sami Itani 7 710 pts (PB)
6   Biélorussie Mikalai Shubianok 7 678 pts
7   Biélorussie Aliaksandr Korzun 7 661 pts
8   Estonie Tarmo Riitmuru 7 656 pts
Femmes
Rang Pays Athlète Performance
1   Russie Anna Bogdanova 6 225 pts
2   Ukraine Lyudmyla Yosypenko 5 984 pts
3   Pays-Bas Remona Fransen 5 965 pts
4   Russie Aleksandra Butvina 5 948 pts
5   Ukraine Alina Fyodorova 5 881 pts
6   France Blandine Maisonnier 5 814 pts
7   Ukraine Inna Ahkozova 5 735 pts
8   France Marisa De Aniceto 5 696 pts

Par équipesModifier

Hommes
Rang Pays Athlètes Performance
1   Russie 23 305 pts
2   Estonie 23 095 pts
3   Biélorussie 22 956 pts
4   France 22 935 pts
5   Pologne 22 159 pts
6   Tchéquie 22 113 pts
7   Ukraine 21 773 pts
8   Finlande 21 690 pts
Femmes
Rang Pays Athlètes Performance
1   Russie 17 816 pts
2   Ukraine 17 600 pts
3   France 16 992 pts
4   Pays-Bas 16 884 pts
5   Estonie 16 162 pts
6   Royaume-Uni 16 095 pts
7   Tchéquie 15 612 pts
8   Grèce 15 508 pts

Première divisionModifier

MessieursModifier

  1.   Royaume-Uni 22 989
  2.   Belgique 22 468
  3.   Italie 21 838
  4.   Suisse 21 434
  5.   Suède 21 152
  6.   Grèce 21 139
  7.   Pays-Bas 20 703
  8.   Espagne 20 625

Pour l'épreuve individuelle, les résultats ont été les suivants :

  1. Simon Walter   Suisse 7 973 (PB)
  2. Daniel Awde   Royaume-Uni 7 889 (PB)
  3. Ashley Bryant   Royaume-Uni 7 747 (PB)
  4. Frédéric Xhonneux   Belgique 7 584
  5. William Frullani   Italie 7 539
  6. Jérémy Solot   Belgique 7 528
  7. Marcus Nilsson   Suède 7 400
  8. Carton-Delcourt   Belgique 7 356

DamesModifier

  1.   Pologne 17 309
  2.   Italie 17 050
  3.   Hongrie 17 030
  4.   Biélorussie 16 853
  5.   Finlande 16 541
  6.   Suisse 16 123
  7.   Suède 15 602

Pour l'épreuve individuelle :

  1. Karolina Tymińska   Pologne 6 297 points
  2. Györgyi Farkas   Hongrie 6 068
  3. Yana Maksimava   Biélorussie 5 988
  4. Xénia Krizsán   Hongrie 5 794
  5. Francesca Doveri   Italie 5 782
  6. Izabela Mikolajczyk   Pologne 5 779 (PB)
  7. Niina Kelo   Finlande 5 718
  8. Elisa Trevisan   Italie 5 706

Seconde divisionModifier

Austra Skujytė remporte l'épreuve individuelle féminine avec 6 338 points, davantage que le vainqueur en Super-Ligue, tandis que chez les hommes le vainqueur, également balte, est Edgars Eriņš (7 513 pts), devant Slaven Dizdarevič (SVK) et Attila Szabó (HUN).

Notes et référencesModifier

Liens externesModifier