Ouvrir le menu principal
Les membres du bureau militaire Salim Hatum (en) (gauche), Muhammad Umran (en) (milieu) et Salah Jedid (droite) célébrant la réussite du coup d'État.

Le coup d'État de 1963 en Syrie, désigné par le gouvernement syrien que Révolution 8 mars (en arabe : ثورة الثامن من آذار), est la prise du pouvoir réussie en Syrie par le bureau militaire de la branche régionale syrienne du parti Baas (en) et le renversement de Nazem Koudsi.

La planification de la conspiration a été inspiré par la réussite du coup d'État militaire de la branche régionale irakienne du parti Baas (en).

Le coup d'État a été planifié par des militaires plutôt que la direction civile du parti Baas, mais avec l'accord du chef de parti Michel Aflak. Les principaux membres du comité militaire étaient Muhammad Umran (en), Salah Jedid et Hafez el-Assad.