Ouvrir le menu principal

Cotos, qui signifie « vieux », est un chef éduen, frère de Valétiacos, qui fut élu vergobret en 52 av. J.-C. par un petit nombre de partisans de Viridomaros.

BiographieModifier

Cotos entre en opposition avec Convictolitavis et Jules César le contraint à se démettre de ses fonctions. Il commande la cavalerie éduenne lors d'un combat préliminaire qui s'est déroulé juste avant le siège d'Alésia et fut fait prisonnier.

SourcesModifier

L'unique source connue est :

BibliographieModifier