Ouvrir le menu principal
Aperçu du « cothon » de Motyé en Sicile

Le cothon désigne une installation portuaire phénicienne et punique. Les cothons conservés laissent apparaître des bassins artificiels creusés reliés à la mer par un chenal.

Sommaire

ÉtymologieModifier

Les savants sémitisants ont rapproché le terme « cothon » du terme qtn (petit) voire de l'arabe qatta qui signifie couper[1].

Exemples de cothon conservésModifier

 
Le cothon de Mahdia, derrière le cimetière marin
 
Aperçu du port circulaire de Carthage

RéférencesModifier

  1. Edward Lipinski [sous la dir. de], Dictionnaire de la civilisation phénicienne et punique, éd. Brepols, Turnhout, 1992, p. 121 (ISBN 2503500331)

Lien externeModifier